Politique nationale des archives : Unifier les visions pour sauvegarder la mémoire de la nation

29/05/2024 mis à jour: 14:22
554
Photo : D. R.

Une journée d’étude sous le thème «Politique nationale des archives : approches juridiques et normatives de la gestion des documents des institutions de l’Etat» a été organisée, hier à Alger, par la Direction générale des archives nationales.

A cette occasion, le directeur général des archives nationales, Mohamed Bounaâma, a affirmé que l’unification des visions en ce qui concerne la gestion des documents, à travers l’adoption d’une stratégie unifiée de la transition numérique par les différentes administrations de l’Etat, permettra de protéger les archives nationales qui constituent la mémoire de la nation.

Il a estimé que l’organisation de cette journée d’étude s’inscrit dans le cadre des démarches nationales pour l’élaboration d’une stratégie de transformation numérique, conformément à la vision tracée par le président Tebboune visant à valoriser la dimension informatique dans la gestion des documents en vue de préserver la souveraineté numérique nationale. M. Bounaâma a souligné, dans ce cadre, que la direction générale des archives nationales tend à rationaliser la gestion des informations, en unifiant les méthodes d’organisation et de gestion des documents selon des critères modernes.

Il a, par ailleurs, selon l’APS qui a rapporté l’information, mis l’accent sur l’importance du rôle des secrétaires généraux au niveau des différents ministères et institutions nationales dans la concrétisation de cette démarche en veillant à développer les départements des archives au niveau de leurs services.

A cet égard, Mohamed Bounaâma a affirmé que la sauvegarde de la mémoire des institutions en adoptant le processus de transformation numérique est une autre étape fondamentale pour préserver la mémoire de la nation, soulignant que le rôle prospectif des secrétaires généraux dans ce domaine aura un impact important sur la concrétisation de cette démarche.

A noter que cette journée d’étude a vu la participation de secrétaires généraux et de représentants de secteurs ministériels et de responsables des archives de différents ministères, et des représentants d’institutions et d’organismes publics.

L'événement a été marqué par des interventions sur la gouvernance électronique en Algérie et l’orientation vers une administration zéro papier, outre la présentation d’une série de réalisations accomplies dans plusieurs secteurs liés au tableau de gestion des documents d’activité.

Les intervenants ont également souligné l’importance de réaliser l’équation de la transformation numérique en Algérie, en s’appuyant sur la trilogie du tableau de gestion des documents, du plan de classement et du référentiel de procédures de gestion des documents d’activité. 
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.