Partenariat faculté de pharmacie-entreprises pharmaceutiques : Enfin une passerelle entre l’université et le monde économique

27/04/2022 mis à jour: 04:08
1799
Le Pr A. Bentellis, recteur de l’université Alger 1, signant un accord-cadre de partenariat

Depuis la création de la faculté de pharmacie à l’université d’Alger, un éventail de partenariats a été signé, depuis le début de l’année en cours, avec les laboratoires pharmaceutiques dans le but d’encourager la recherche scientifique pour le développement de l’industrie pharmaceutique en Algérie. 

Après les laboratoires Biopharm, Merinal et l’UNOP, c’est au tour du laboratoire danois Novo Nordisk et du groupe Saidal de s’inscrire dans cette démarche traduite par «la volonté politique de l'Etat visant l'ouverture de l'université à son environnement socioéconomique et l'association des étudiants dans les activités des entreprises», a déclaré le recteur de l'université Alger 1, le Pr Abdelhakim Bentellis, lundi, lors de la signature d’un accord-cadre de partenariat et coopération dans la formation et l’orientation professionnelles dans le domaine de l’industrie pharmaceutique avec le laboratoire Novo Nordisk. 

La formation dans le domaine de l'industrie pharmaceutique nécessite, selon lui, la contribution des entreprises à élever le niveau des étudiants. Pour ce faire, le laboratoire danois compte apporter son expertise en contribuant au développement des connaissances des jeunes pharmaciens et participer ainsi à l’émergence d’«un vivier de compétences à même de renforcer le secteur de l’industrie pharmaceutique algérien, notamment en les accueillant, entre autres supports, dans ses deux sites industriels de Boufarik et de Tizi Ouzou». 

Dans ce sens, Malika Derghal, directrice générale du laboratoire Novo Nordisk, a souligné que l'accord signé vient s'ajouter à d'autres conclus avec le ministère de la Santé pour l'amélioration de la prise en charge des malades. L’objectif de ce partenariat, selon elle, est d’établir un cadre coopératif entre les deux parties et de définir les grandes lignes de collaboration et d’échange, entre autres, le transfert du savoir-faire et des technologies, notamment la promotion du partenariat dans les domaines des sciences et des technologies innovantes, l’amélioration de la qualité de la formation-action et l’encadrement des étudiants de la faculté de pharmacie par l’assistance technique universitaire du laboratoire Novo Nordisk, en collaboration avec les enseignants de la faculté de pharmacie de l’université Alger 1.

Par ailleurs, le groupe pharmaceutique public Saidal a, de son côté, signé, hier au siège de la faculté de médecine d’Alger, une convention-cadre avec l’université d’Alger 1 Benyoucef Benkhedda pour la formation des étudiants de la faculté de pharmacie. 

La Pdg du groupe Saidal, Fatouma Akacem, a souligné que cet accord-cadre «nous permettra de coopérer ensemble pour la formation des étudiants et des travailleurs de Saidal». Et d’ajouter que «le choix se justifie à plus d’un titre et il s’agit d’un aboutissement d’une tradition ancienne de coopération entre les universités et le groupe Saidal dans le domaine d’échange technique et scientifique». 

Cette collaboration, a-t-elle affirmé, «contribuera sans aucun doute à la réalisation de nos principaux objectifs et apportera une impulsion nouvelle au dynamisme de notre coopération», précisant que la recherche représente un axe stratégique pour le groupe Saidal, qui s’est toujours engagé pour avoir une vraie connexion entre la recherche scientifique et le marché du travail dans le secteur pharmaceutique.

Copyright 2023 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer