Oran : Des centres de santé mentale et de lutte contre les addictions

13/01/2024 mis à jour: 11:15
509

Le secteur de la santé de la wilaya d'Oran sera renforcé avec l'ouverture de trois centres intermédiaires de santé mentale (CISM) et d'un Centre intermédiaire de soins en addictologie (CISA), selon les informations de la Direction de la santé et de la population. 

La wilaya d'Oran dispose déjà de neuf CISM, et l'inauguration de trois nouveaux centres à Aïn El Turck, Boutleilis et Oued Tlelat est prévue au cours de cette année. 

Ces CISM assurent le suivi et la prise en charge des urgences légères et modérées en matière de santé mentale, rapprochant ainsi les soins de la population. Ils sont également équipés de psychologues et s'occupent du suivi des victimes de différentes formes de violence. 

Concernant les CISA, la wilaya d'Oran dispose déjà de deux centres à Akid Lotfi et Yaghmoracen, auxquels s'ajoutera un troisième à Oued Tlelat. Un quatrième CISA à Misserghine est également prévu pour 2025. Ces centres contribuent à la prise en charge des problématiques liées à la toxicomanie dans la région.
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.