Nouvel hôpital 240 lits à Jijel : L’appel d’offres lancé

29/03/2022 mis à jour: 07:53
1465

L’appel d’offres pour le choix de l’entreprise qui aura à réaliser le nouvel hôpital 240 lits de Jijel, en tout corps d’état, vient d’être lancé par la direction des équipements publics. 

L’avis n°06/2022 aux soumissionnaires qui doivent détenir un certificat de qualification de catégorie 6 ou plus et ayant par ailleurs cumulé au cours des exercices 2018 à 2020 un chiffre d’affaires supérieur ou égal à 2 milliards de dinars, précise que la réalisation se fera en lot unique.

 Cette relance de l’appel d’offres remet sur les rails un secteur qui souffre d’un énorme retard en matière d’infrastructures de la santé, surtout après le gel de ce projet depuis 2015, bien qu’un premier appel d’offres ait été lancé, mais aussi la mesure concernant aussi les hôpitaux 240 lits de Taher et de 60 lits à Belghimouz et Chekfa. 

Pour rappel, la réception de l’hôpital 60 lits de Ziama Mansouria est impatiemment attendue depuis le lancement des travaux en 2014. Au mois de février dernier, le ministre de la Santé avait saisi les walis pour leur rappeler que les opérations d’équipements publics du secteur de la santé ne sont pas concernées par les mesures de gel, en se référant à des écrits datant de 2020.

 En tout état de cause, toute relance est toujours la bienvenue dans ce secteur pour améliorer les indicateurs demeurant en dessous de la norme nationale comme la couverture en lits (1,21 pour 100 000 hab. contre 1,76/100000 hab. à l’échelle nationale) ou encore les polycliniques et centres de santé (1 pour 29 953 hab. contre 1 pour 23917). Si en matière de salles de soins et de médecins généralistes, la norme est proche de la nationale, pour les médecins spécialistes la situation d’un médecin pour 2063 habitants est toujours éloignée de la norme nationale d’un praticien pour 1413 hab. 

Actuellement, selon le rapport présenté lors d’une récente session de l’APW, le secteur dispose de 996 lits, dont 379 à l’Etablissement public hospitalier (EPH) de Jijel, 292 à l’EPH d’El Milia et 218 dans celui de Taher. 

L’établissement spécialisé en rééducation fonctionnelle de Texenna est doté de 30 lits alors que les deux cliniques privées se trouvant à Taher et El Milia comptent respectivement 47 et 30 lits. 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.