Musée Ahmed Zabana d’Oran : Le braille pour faire connaître les pièces muséales aux non-voyants

05/03/2024 mis à jour: 04:02
APS
886

Le musée national public Ahmed Zabana d’Oran a initié l’introduction du braille sur les étiquettes détaillant les pièces du musée pour faciliter aux non-voyants la visite de cet établissement, a-t-on appris de cette structure culturelle.

Il s’agit d’une première au niveau des musées algériens, consistant en l’introduction de la technique braille sur les cartes d’identification des antiquités exposées dans le musée Ahmed Zabana, afin de créer plus de liens avec la catégorie des non-voyants, en leur permettant de connaître les pièces de cet établissement, a indiqué à l’APS la cheffe du service communication, Leila Boutaleb.

 Dans une première étape, cette initiative concernera les objets de la salle des monuments anciens, a ajouté Mme Boutaleb, qui a signalé que le choix a porté sur cette salle, car comprenant des objets exposés en dehors des vitrines, ce qui aide les personnes non voyantes à les toucher, de les connaître davantage et de s’informer sur tous les détails les concernant. 

Dans le cadre de ce projet, qui sera bientôt lancé avec l’Association sociale d’insertion professionnelle des non-voyants et malvoyants d’Oran, des cartes d’identification portant des informations historiques sur l’objet muséal ont été établies en braille, a-t-on souligné. Cette expérience vise à faciliter aux personnes non-voyantes la visite du musée, de bénéficier de tout ce qu’il recèle de collections muséales, en utilisant l’écriture braille.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.