Mouvement des non-alignés : une réunion restreinte à Alger

13/03/2023 mis à jour: 09:02
763

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a annoncé, hier, que l’Algérie abritera l’été prochain une réunion restreinte du Mouvement des non-alignés (MNA).

L’annonce faite lors d’une conférence de presse conjointe avec son homologue ougandais, Yoweri Museveni, qui effectue une visite d’Etat en Algérie, intervient après la tenue, début mars à Bakou (Azerbaïdjan), du Sommet du groupe de contact du Mouvement des non-alignés.

Dans son allocution lue en son nom par le Premier ministre, Aïmene Benabderrahmane, M. Tebboune a réaffirmé l’attachement constant de l’Algérie aux principes et aux objectifs du MNA, qui ont prouvé au fil des événements ayant structuré les relations internationales leurs justesse et validité dans le contexte actuel.

M. Tebboune a appelé lors des travaux de cette réunion consacrée à la reprise post-Covid-19, l’ensemble des pays membres à l’impératif de «renouveler leur engagement vis-à-vis du Mouvement et de redoubler d’efforts pour redynamiser son rôle dans le rééquilibrage des relations internationales marquées par de nouveaux défis et enjeux».

Il a estimé, dans ce cadre, que «la conjoncture internationale actuelle place notre Mouvement devant l’impératif d’assumer ses responsabilités à l’égard des défis auxquels font face nos pays, en tête desquels la multiplication des foyers de tension et des conflits régionaux et internationaux, les défis imposés par la course vers l’armement et l’aggravation des crises climatiques et sanitaires liées à la propagation des pandémies qui menacent aujourd’hui les vies de millions d’êtres humains à travers le monde».
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.