Mostaganem : Un charlatan arrêté en flagrant délit de sorcellerie

18/09/2023 mis à jour: 20:21
1276

La police judiciaire relevant de la sûreté de daïra de Kheir Eddine a arrêté en flagrant délit un charlatan, âgé de 47 ans et originaire de la même région.

Il est accusé de pratique de sorcellerie et de rituels de sorcellerie en utilisant des méthodes frauduleuses, profanation du Saint Coran et escroquerie. L’affaire fait suite à l’exploitation des informations relatives aux activités d’un individu qui pratiquait la sorcellerie.

Le suspect a été arrêté en flagrant délit d’actes de sorcellerie aux sortilèges en son domicile à Kheir Eddine, 10 km à l’ouest de Mostaganem. Des femmes (victimes), qui se trouvaient avec lui dans son local, ont été également auditionnées. Elles ont confirmé que le suspect utilisait des talismans sur des photos et des vêtements en échange de sommes d’argent, soit 14 000 DA pour chaque opération. Parfois plus selon le diagnostic.

Il tirait profit de ses victimes, plus particulièrement les femmes, en leur faisant croire qu’il pouvait régler leurs problèmes sociaux. Comme il a été procédé à la saisie de livres du Saint Coran et autres feuilles arrachées et souillées, un livre de formules pour talisman de Abou Mashar Al Balkhi, astrologue perse, des écritures de sorcellerie indéchiffrables, des objets, des talismans et des produits utilisés en sorcellerie, en plus de 9720 DA revenu de son activité illicite.

Il sera présenté devant le procureur de la République près le tribunal de Aïn Tedeles après les procédures d’usage, apprend-on de sources sécuritaires. 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.