Mostaganem : Le tourisme, un bon levier de croissance

25/04/2022 mis à jour: 20:05
1914

Après une période difficile de deux années, ayant mis à rude épreuve le secteur touristique, les professionnels de l’hôtellerie se préparent déjà à la prochaine saison estivale pour compenser les pertes énormes subies pendant la crise et les chutes drastiques des recettes.

Ils espèrent ainsi sauver la saison estivale avec la modernisation de leurs sites et l’ouverture de nouvelles infrastructures et attractions touristiques. Ainsi, dans le cadre de la préparation de la prochaine saison estivale, une réunion de travail présidée par le wali de Mostaganem, Aissa Boulahyia, a été organisée dernièrement au siège de la wilaya en présence des 10 chefs de daïra que compte la wilaya de Mostaganem.

Il a été annoncé que le secteur du tourisme sera renforcé prochainement par l’ouverture de 7 nouveaux hôtels avec une capacité de 719 lits, qui devraient générer 416 postes de travail directs pour renforcer ce secteur qui accuse un énorme déficit en matière d’hébergement et de prestations de services.

A présent, la wilaya de Mostaganem dispose d’un parc de 40 établissements hôteliers d’une capacité globale de 3763 lits. Dans ce contexte, une nouvelle plage, située au niveau dit «le phare», dans la commune de Benabdelmalek Ramdane sera autorisée «ouvertes à la baignade» dès le début de la prochaine saison estivale.

Cela fait un total de 43 plages autorisées à la baignade dans la wilaya de Mostaganem. Pour ce faire, le chef de l’exécutif de la wilaya a dégagé une enveloppe de 4,3 milliards de centimes au profit des communes concernées pour procéder aux différents travaux d’embellissements et de réaménagement au niveau des différentes plages.

Pour clore la réunion, Aissa Boulahyia a mis en garde contre tous dépassements exercés par des opportunistes durant la période estivale, entre autres les squats des plages, des parkings et des espaces publics et cela de manière illicite. Le retour des touristes et les ambitions grandissantes pour redorer l’image de Mostaganem pourraient bien balayer les pires saisons touristiques qu’ait connu la wilaya de Mostaganem suite au coronavirus. On y croit !

 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.