Mondial-2026 (Groupe G - 4e journée). Ouganda 1 - Algérie 2 : Les Verts sont encore en vie

11/06/2024 mis à jour: 04:44
1212

Les Verts ont relevé le défi et sont allés chercher les 3 points de la victoire à Kampala comme cadeau de rachat après la défaite (inattendue) (1-2) face à la Guinée le 6 juin à Alger. 

Le sélectionneur Vladimir Petkovic et les joueurs, sévèrement critiqués après la déconvenue lors de la 3e journée, avaient à cœur de se racheter et de regagner la confiance des supporters. La victoire d’hier (2-1) à Kampala face à l’Ouganda va grandement contribuer au retour de la confiance dans les rangs des Verts.

La victoire est amplement méritée après une première mi-temps empruntée, un début de match qui a nourri beaucoup de doutes, illustrée par le but encaissé à la 10e minute de jeu. A ce moment-là les craintes sur les capacités de l’équipe à se débarrasser de la hantise de céder à la peur a été, un tant soit peu, atténué par l’absence de prise de risques offensifs du côté ougandais.

 A la pause, tout a changé. Les joueurs sont revenus sur le terrain avec la ferme intention de renverser le score et l’adversaire. Ils ont posé le pied sur le ballon, l’ont conservé à bon escient et ont planté deux banderilles dont l’adversaire ne s’est pas relevé.  

Aouar et ensuite Benrahma ont matérialisé la domination avec le grand concours de Amoura, très en jambes et tranchant dans ses prises de balle et ses courses vers l’avant. L’objet ici n’est pas de ressortir la prestation d’un seul joueur mais plutôt de mettre l’accent sur le réveil collectif de tout le groupe. Bien sûr, tout n’a pas été rose. Des lacunes ont été relevées notamment sur le plan défensif où un grand chantier attend le sélectionneur Petkovic. 

Il reste encore beaucoup à faire. Néanmoins, le groupe a montré qu’il avait du caractère et qu’il est habité par l’esprit de compétiteur. Ceux qui avaient condamné un peu tôt et sur un match le sélectionneur et les joueurs sont allés un peu vite en besogne. 

Les deux parties (joueurs et sélectionneur) se sont chargés de les redescendre sur terre. Les Verts sont encore en vie et en course pour la qualification à la Coupe du monde de la FIFA 2026. En football, les choses évoluent très vite, le ballon roule et personne ne détient la vérité.  Elle est fluctuante. Rendez- vous au printemps prochain avec le retour des éliminatoires de la Coupe du monde de la FIFA 2026.
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.