Mondial 2022 - Cameroun 0 – Algérie 1 : Un grand pas vers le Mondial

26/03/2022 mis à jour: 04:05
1194
Photo : D. R.

Les Verts ont réussi à vaincre le signe indien face au Cameroun en s’imposant (1-0) à Douala en match aller pour la Coupe du monde 2022. Il reste une deuxième manche à Blida mardi à 20h30 pour décrocher définitivement le billet pour le Qatar.

La sélection nationale algérienne a réalisé l’exploit de battre pour la première fois le Cameroun en match officiel. Les Verts se sont imposés sur le score de 1 à 0 en match aller des barrages pour le Mondial 2022, grâce à un but de l’inévitable Islam Slimani. Les poulains de Belmadi prennent ainsi option sur la qualification à la faveur de cette petite victoire, mais néanmoins très importante enregistrée au stade de Japoma à Douala, lieu « maudit » de la CAN 2021 où ils ont quitté la compétition au premier tour. Mais lors de ce match de barrage, les Verts ont affiché du mental. Ils étaient très costauds dans les duels et bien en place défensivement.

Les Verts ont d’ailleurs débuté la partie avec une prudence excessive pour éviter d’encaisser d’entrée de jeu. L’entraîneur Djamel Belmadi a d’ailleurs aligné une équipe renforcée par trois arrières centraux afin de museler les Camerounais, au gabarit impressionnant, qui jouaient en profondeur à la recherche d’Ekambi ou Aboubakar. Ce dernier annoncera d’ailleurs la couleur par une pénétration en pleine surface de réparation, ponctuée par un tir sans danger pour le portier M’bolhi.

Ce n’est qu’après la dixième minute de jeu que les camarades de Mahrez enregistrent leur première action dangereuse, signée Slimani. L’attaquant du Sporting Lisbonne chipe la balle à un défenseur camerounais, s’engouffre dans les 18 m et d’un tir rageur oblige le portier de l’Ajax Amsterdam, André Onana à étaler toute sa classe pour dévier le cuir en corner. Les Verts resteront très appliqués dans l’entrejeu et en défense sans chercher à se découvrir face à une équipe au jeu lent.

Et à l’approche de la fin de la première période, les Verts bénéficient d’un coup franc concédé sur Slimani. La sentence bien exécutée par Belaïli trouvera le meilleur buteur algérien, Slimani, embusqué au milieu de la défense, pour reprendre le cuir d’une jolie reprise de la tête et donner l’avantage aux Verts (40e).

Au retour des Vestiaires, le match sera interrompu pendant quelques minutes suite à une panne électrique. Le jeu reprendra avec la même option tactique du coach Belmadi tout en procédant au renforcement du milieu et de la défense dans le dernier carré. Les camarades de M’bolhi vont subir le jeu des Camerounais, mais sans fléchir grâce au courage de Benlamri et consorts qui se sont battus jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre Bondo.

Les Verts ont réussi à vaincre le signe indien face aux Lions, cette fois domptés chez eux, mais il reste une deuxième manche à Blida mardi à 20h30 pour décrocher définitivement le billet pour le Qatar. 

La Tunisie et le Maroc prennent option

La Tunisie s’est imposée au Mali (1-0) sur un but contre son camp du défenseur Moussa Sissako, vendredi, en barrage aller de la zone Afrique pour la Coupe du monde. Sissako a marqué d’une passe en retrait trop puissante (36e) avant d’être exclu quatre minutes plus tard. Le match retour aura lieu mardi prochain en Tunisie.

Un peut plus tôt, la RD du Congo et le Maroc ont fait match nul (1-1), mi-temps (1-0), en match aller des barrages de la Coupe du monde de football (Qatar-2022), disputé vendredi au stade des Martyrs de Kinshasa. Les Congolais ont ouvert la marque à la 12e minute par l’intermédiaire de Yoane Wissa, sociétaire de Brentford FC en Angleterre.

A la 54e minute, Rayan Mmaee avait l’occasion d’égaliser pour le Maroc, mais il a raté son penalty en envoyant le ballon au-dessus de la barre transversale. Les Marocains ont égalisé à la 76e minute par Tarik Tissoudali d’une frappe qui n’a laissé aucune chance au portier congolais. Le match retour se déroulera le 29 mars au Complexe sportif Mohammed V de Casablanca à 20h30.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.