Mohamed Arkab : Ghardaïa en passe de devenir un «hub» économique prometteur

29/01/2024 mis à jour: 09:51
APS
517

Le ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab, a affirmé hier que la wilaya de Ghardaïa est en passe de devenir un «hub» économique prometteur, à travers la mise en œuvre de projets de mobilisation de l’énergie suffisante pour les multiples secteurs productifs. 

S’exprimant à l’issue d’une visite de travail et d’inspection dans la wilaya, M. Arkab a affirmé que «les efforts déployés par les pouvoirs publics pour la mobilisation de l’énergie érigent Ghardaïa en une plateforme attrayante et encourageante pour les investisseurs dans les différents domaines de production (agriculture, industrie, énergie et mines) créateurs de richesse et d’emplois». 

Ces projets de mobilisation de l’énergie électrique et gazière sont de nature à insuffler une nouvelle dynamique de développement et à faire de la wilaya de Ghardaïa une «plaque tournante pouvant générer d’importantes opportunités tant pour les investisseurs nationaux qu’internationaux opérant dans de multiples secteurs productifs», a-t-il ajouté. 

Accompagné des présidents directeurs généraux (Pdg) des groupes Sonatrach et Sonelgaz et des autorités locales, M. Arkab a entamé sa visite par l’inauguration d’un poste source haute tension de 60/30 KVA à Metlili, avant de visiter le chantier d’un forage de Sonatrach «ENF 56» dans la zone de Noumerate, à une dizaine de kilomètres de Ghardaïa. 

Le ministre s’est félicité, à l’issue d’un exposé du Pdg de l’Entreprise nationale de forage (Enafor), filiale de Sonatrach, spécialisée dans le forage et le workover, de la maîtrise de la technologie de recherche et de forage horizontal et vertical dans le pays, avant d’annoncer le forage prochain de neuf puits d’eau par cette filiale pour la population de Tindouf, conformément aux décisions du président de la République, Abdelmadjid Tebboune. La délégation ministérielle a procédé également au raccordement au réseau de gaz de 90 abonnés dans l’extension du Ksar Tafilelt (Ben Izguen) avant de visiter le centre médico-social de Sonatrach, sis à Sidi Abaz. 

Au terme de sa visite dans la wilaya, le ministre a inspecté l’Ecole technique de formation de Sonelgaz, à Bouhraoua, dotée d’une capacité pédagogique de 250 places pour plusieurs spécialités dans le domaine de l’énergie électrique, conventionnel, l’énergie renouvelable ainsi que le gaz. 

Le ministre de l’Energie et des Mines a, à cette occasion, indiqué que «grâce à sa position stratégique, ses ressources naturelles, ses potentialités socioéconomiques et son climat d’affaires favorable aux investissements, Ghardaïa peut devenir un pôle de développement durable et intégré». 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.