Mission du nouveau directeur des Douanes : «Lutte contre la corruption et respect de la déontologie»

16/09/2023 mis à jour: 18:09
1733
Le ministre des Finances, Laaziz Faid, a installé Abdelhafid Bakhouche à la tête des Douanes nationales à la place de Noureddine Khaldi - Photo : D. R.

L’installation de Abdelhafid Bakhouche à la tête de la Direction des Douanes semble obéir à la principale mission de lutter contre les pratiques de corruption. C’est en tout cas ce que le nouveau DG des Douanes a laissé entendre dans son discours d’installation en remplacement de Noureddine Khaldi jeudi dernier.

Le nouveau DG a affirmé qu’il entamera son travail en procédant «d’abord à une évaluation objective de ce qui a été accompli durant les quelques dernières années, en veillant à valoriser et à consolider les aspects positifs, à cerner les aspects négatifs, à trouver les solutions idoines et à fixer les défis à relever dans les années à venir». Ceci et d’ajouter qu’une telle tâche «n’est possible que par le dévouement et le travail sérieux, en bannissant les mauvaise pratiques telles que la corruption matérielle et morale».

Le ministre des Finances, qui a procédé à l’installation du nouveau DG des Douanes, n’a pas manqué pour sa part d’évoquer le respect de la déontologie de la profession.

Dans une allocution prononcée lors de la cérémonie d’installation qui s’est déroulée au siège de la Direction générale des Douanes (DGD), en présence des cadres de l’institution, M. Faid a insisté sur «l’impératif de respecter la déontologie de la profession, en vue de garantir son bon fonctionnement et donner une image exemplaire de cet appareil qui est désormais appelé à redoubler d’efforts, en vue d’accomplir toutes les missions qui lui sont assignées, notamment celles liées à la protection de l’économie nationale, à la prévention et à la lutte contre toutes les activités illégales au niveau des différents postes frontaliers».

Il appellera également à «poursuivre et accélérer la cadence de réalisation des différents projets de modernisation du corps des Douanes, notamment ceux relatifs à la numérisation et au système d’information, étant un outil indispensable à la sécurisation des transactions commerciales et à la protection de l’économie nationale».  


 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.