Mise en œuvre du pouvoir de substitution du wali à l’APC de Aïn Sefra

03/12/2023 mis à jour: 14:16
1050

Le wali de Naâma a activé le pouvoir de substitution à l'Assemblée populaire communale (APC) de Aïn Sefra en raison d'un blocage survenu au sein de cette collectivité locale découlant de litiges entre ses membres, entravant l'accomplissement de leurs missions. 

Le chef de la daïra de Aïn Sefra, Habiche Noureddine, a été chargé de gérer les affaires de la commune et de prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la continuité du service public. Il est également autorisé, en tant que gestionnaire, à signer tous les documents administratifs et financiers de la commune.
Cette décision fait suite à deux avertissements adressés à l'APC de Aïn Sefra concernant la non-élaboration du budget primitif de l'année 2024 et le non-respect des délais légaux. Un dysfonctionnement dans les délibérations de l'APC, ainsi qu'un retard dans la prise en charge des préoccupations des citoyens, ont également été mentionnés comme facteurs ayant affecté le fonctionnement normal des services.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.