Migration clandestine : Six morts et 29 disparus en Libye

17/04/2022 mis à jour: 20:50
420

Six migrants ont été retrouvés morts et 29 autres personnes sont portées disparues et présumées mortes après le naufrage de leur embarcation au large de la Libye, a rapporté hier l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

«Un petit bateau en bois transportant environ 35 migrants a chaviré hier au large de Sabratha (ouest, ndlr). Les corps de six personnes ont été retrouvés, tandis que 29 autres sont portées disparues et présumées mortes», a tweeté le bureau de l’OIM en Libye.

« Au moins 53 migrants ont été signalés morts ou portés disparus au large de la Libye cette semaine seulement», a déploré l’agence onusienne. Le pays nord-africain est un important point de passage pour des dizaines de milliers de migrants cherchant chaque année à gagner l’Europe par les côtes italiennes, distantes de quelque 300 km.

Majoritairement issus de pays d’Afrique subsaharienne, ces candidats à l’exil sont la proie de trafiquants, quand ils ne meurent pas en tentant la traversée. Plongée dans une crise politique majeure depuis la chute du régime de Mouammar El Gueddafi en 2011, la Libye est régulièrement critiquée pour les mauvais traitements infligés aux migrants, notamment dans des centres de détention.

Depuis le début de l’année, «au moins 475 personnes sont mortes en tentant de traverser la Méditerranée centrale» via cette route, selon un bilan de l’OIM datant du 11 avril, soit avant le naufrage annoncé samedi. 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.