Médéa : lutte contre les incendies

20/01/2024 mis à jour: 02:10
657
Photo : D. R.

Les comités opérationnels de lutte contre les incendies et de protection des forêts ont été installés à Médéa dans le cadre du Plan préventif de lutte contre les feux de forêt et de récolte pour l’année 2024, et ont entamé aussitôt leur travail, a-t-on appris, auprès des services de la wilaya.

Ces deux structures (lutte contre les incendies et protection des forêts) sont composées de représentants de la Conservation des forêts, des services agricoles, de la Protection civile, de corps constitués, des collectivités locales et d’associations des riverains, auxquels est confiée la mission de veiller à la préservation du potentiel forestier local et la gestion de la lutte contre les incendies et feux de forêt durant la prochaine saison estivale, a-t-on fait savoir.

Les membres composant ces structures ont été chargés par le chef de l’exécutif local, Djahid Mous, de préparer et mettre en œuvre, «le plus tôt possible», un programme incluant des actions préventives (ouvertures de pistes, aménagement de points de ravitaillement en eau et de postes de surveillance).

Le but étant de limiter les risques de déclenchement d’incendies et de feux des récoltes durant la période des grandes chaleurs et de faciliter les opérations d’intervention dans les zones forestières, a-t-on expliqué de même source. Le wali a, en outre, instruit les membres desdits comités de réactiver les six pôles d’intervention mis en place la saison passée à Berrouaghia, Tablat, Ksar El Boukhari, Beni Slimane, Aïn Boucif et Médéa, dans le cadre du dispositif de lutte contre les incendies de forêt, en les dotant des moyens logistiques nécessaires, ont précisé les services de la wilaya.

Lors de la présentation, en marge de la cérémonie d’installation de ces deux comités, du bilan d’activités de la précédente saison estivale, le conservateur des forêts a fait état du recensement de pas moins de 284 incendies et feux ayant occasionné la perte d’une superficie totale de 743 ha de couvert végétal, de plantations fruitières et de parcelles de céréales, ont indiqué les mêmes services.

Le décompte de la Conservation fait mention de l’enregistrement de 43 incendies de forêt ayant provoqué la destruction de 633 ha de couvert végétal, 34 feux des récoltes qui ont ravagé plus de 60 ha de plantations arboricoles et 203 feux des récoltes ayant réduit en cendres près de 50 ha de cultures céréalières, a-t-on souligné. 
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.