MCO – NCM : Le Mouloudia sur la corde raide

01/09/2022 mis à jour: 20:00
860
Photo : D. R.

Le MCO devra coûte que coûte renverser la vapeur face à son vis-à-vis du NCM afin de faire oublier son revers face au RCA, surtout dans une conjoncture qui ne plaide guère en sa faveur. Le méli-mélo de changements d’entraîneur en l’espace d’une semaine frise le cocasse pour ne point dire le ridicule.

Du jamais vu, quatre entraîneurs qui se succèdent à la barre technique en l’espace seulement d’une dizaine de jours. Tout d’abord, Kinane en solo a pris le soin d’effectuer le stage d‘avant-saison, ponctué de trois matchs de préparation.

Coup de théâtre à seulement 4 jours du coup d’envoi de la compétition : retour de Amrani sous réserve du retour d’une composante qui était écartée par la direction avant que ce dernier soit rabroué pour voir revenir aux affaires le pompier Kinane qui sera lui aussi invité à assister au match dans les tribunes, faute d’avoir la fameuse licence CAF «A».

Kendouci, le coach attitré de la Réserve, fut appelé à la rescousse pour diriger le match avant de voir dernièrement le énième retour de Belatoui à la barre technique qui vient de signer un contrat d’une saison, confirmant bel et bien que le MCO est aux abois et risque encore une fois de jouer sa survie en Ligue 1 par la faute d‘un entourage qui vivote au gré des humeurs des uns et des volte-face des autres.

Le pire dans ce vaudeville, Djebbari a disparu des radars hamraoua, laissant un club livré aux quatre vents avec des dettes astronomiques, où la plupart des nouveaux signataires n’ont pas encore reçu le feu vert de la CNRL pour pouvoir être de mise pour la compétition, surtout que la plupart des anciens joueurs ne veulent point résilier leur contrat pour faute de paiement de leur dû.

Un embouteillage monstre qui risque de faire des étincelles dans une bâtisse hamraouie qui tangue dangereusement. Pour le match de demain, Belatoui devra s’atteler à mettre en place une équipe fiable a contrario de celle qui a été corrigée par un RCA combatif, un retour qui va se jouer sur un coup de dés pour un Belatoui qui, il faut le dire, n’a pas toutes les faveurs des ultras du club qui se demandent encore une fois où va le Mouloudia ? 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.