MCO 2 - US Souf 1 : Naâmani sauve la mise encore une fois

26/02/2024 mis à jour: 06:06
971
Naâmani en sauveur une fois de plus

Le MCO respire, après une victoire à domicile arrachée, cette fois encore, à la toute dernière minute de jeu et par le même sauveur, Mohamed Naâmani. Le choc des derniers du classement, disputé au stade Zabana pour le compte de la 18e journée, a donc tourné en faveur du MCO. 

Au départ, malgré une domination des locaux caractérisée par de nombreuses tentatives mais infructueuses de la part de Kerroum ou de Baakoh, ce sont les visiteurs qui ont eu le privilège d’ouvrir le score. Les joueurs de l’USS venaient alors de réagir pour mettre de l’ordre dans leur camp et c’est sur une action individuelle menée par Hadj Saad Djilani que le premier but de la rencontre est arrivé, marqué avec l’art et la manière au milieu d’une défense du MCO complètement désorientée. 

A près d’un quart d’heure de la mi-temps, le but fait très mal mais les protégés de Youcef Bouzidi ne se sont pas laissés impressionner pour autant en reprenant vite le dessus. En effet, dès le retour des vestiaires, à la 50’, un joli tir de Boussalem, servi sur corner, perce le mur de la défense et atterrit dans les filets. Le but de l’égalisation motive l’attaque mais le résultat reste inchangé  jusqu’à la 93’. Le gardien de l’USS, Dahmani, qui s’est pourtant accroché à maintes reprises sur la barre transversale pour sauver sa cage, a été surpris dans le temps additionnel par un lob de la tête du défenseur central hamraoui. 
 

Le MCO se hisse temporairement à la 14’ place mais l’ES Ben Aknoun, poursuivant à seulement un point d’écart, compte un match en retard et des points potentiels à rattraper. «L’équipe commence à avoir sa personnalité en se mettant à avoir confiance en ses capacités jusqu’à la fin des rencontres», explique Réda Acimi, entraîneur des gardiens de but qui a appelé les supporters à éviter de faire pression sur les joueurs. 

S’exprimant avant la rencontre, Youcef Bouzidi, qui déplore toujours l’absence de plusieurs de ses joueurs, souligne l’amélioration notamment sur le plan psychologique de son équipe tout en mettant en avant le rôle joué et que jouera à l’avenir le préparateur physique recruté récemment. «Le préparateur est plus jeune que certains joueurs mais avec ses diplômes et sa qualification, il a vite été accepté par le groupe», indique-t-il satisfait. 
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.