MC Oran : C’est la totale à El Hamri !

29/08/2022 mis à jour: 21:00
925
Photo : D. R.

Le MCO a débuté le championnat en mode catastrophe sur le terrain du RCA avec seulement 13 joueurs et non des moindres, évitant sur le fil le forfait. Sur ce nombre de joueurs, le hic dans toute cette situation alambiquée, 4 sociétaires étaient issus de la réserve.

L’arrivée sur le fil de Amrani a chamboulé tous les plans des responsables hamraoua, y compris Kinane qui était le principal coach, et ce, avant même la préparation de l’équipe. Rappelons que le come-back de Amrani avait été conditionné par le départ de pas moins de 10 joueurs qui, d’après lui, n’ont pas leur place dans le club et pour finir cette sortie des plus cocasses, le revenant entraîneur y ajoutera aussi le retour sans conditions des joueurs Bounoua, Motrani et Djerrar (rappelons que ces joueurs ont été écartés par la direction).

Un méli-mélo qui a accentué un grand malaise au sein de l’équipe, où même Kinane fut relégué au poste d’adjoint. Le pire dans tout cet imbroglio, les joueurs mis à l’index par Amrani ne veulent point résilier leur contrat, à part 3 joueurs, à savoir Ouassini et Litt qui ont signé dernièrement au HBCL et Benbelaid qui a préféré le CRT.

La cacophonie s’ensuivra pour ce premier match sans la présence de Amrani qui boude carrément le déplacement et qui verra Kinane non autorisé à prendre place sur le banc de touche car ne possédant pas le fameux sésame de la licence CAF A pour coacher à partir du terrain (un autre lapsus) et c’est Kendouci, l’entraîneur de la réserve qui se substitua en coach pour diriger les Hamraoua pendant le match. Le tout empreint d’une défaite cahoteuse par un score qui avantagera les locaux qui l’emporteront par 3 buts à 1.

Le comble, c’est le MCO qui ouvrira les débats par une réalisation de Belaribi (18’) et pouvait facilement faire le break par Bouguettaya qui ratera lamentablement un penalty (42’). Ravi de l’aubaine, le RCA réduira le score à la 45’ par Kessilli et ajoutera deux autres banderilles par Tayeb (62’) et l’ex Hamraoui Toumi (83’).

La seule bonne nouvelle pour le moment est que le MCO a réglé partiellement ses dettes vis-à-vis de la CNRL et peut désormais qualifier ses nouvelles recrues.

 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.