Mascara : Le secteur agricole se prépare au recensement

17/12/2023 mis à jour: 10:34
1469
Photo : D. R.

L’installation de la commission de wilaya chargée de la préparation et du recensement général dans le secteur de l’agriculture à Mascara a eu lieu, jeudi soir, lors d’une réunion dirigée par le wali, Farid Mohammedi.

Elle se compose de représentants de divers secteurs et services impliqués dans cette opération, comme les services agricoles, les ressources en eau, la conservation des forêts, l’environnement, la numérisation, la chambre d’agriculture, les affaires religieuses, l’industrie et les chefs de daïras.

Cette commission, présidée par le wali, a pour mission de collecter des données qui seront ensuite destinées à la Commission nationale de supervision du recensement agricole pour être exploiter dans le développement agricole et répondront aux besoins locaux et nationaux de la population. Lors de son discours, Farid Mohammedi a mis en lumière l’importance de cette commission dans le recensement général de l’agriculture, soulignant son rôle stratégique dans l’évaluation des capacités agricoles et la clarification du secteur à l’échelle locale.

Il a souligné que ce recensement fournit des données statistiques complètes sur les exploitations agricoles, offrant ainsi une meilleure vision du secteur et permettant la mise en place d’un système statistique crucial pour l’élaboration et l’ajustement des politiques publiques locales, améliorant ainsi le processus de prise de décision.

Le wali a insisté sur le fait que le travail de cette commission nécessite la mobilisation de ressources humaines et matérielles adéquates, la planification et le suivi des activités des commissions communales dédiées à cette fin.

Il a sollicité la collaboration des médias pour promouvoir ce recensement parmi les agriculteurs, soulignant son importance pour l’économie nationale et évitant toute interprétation incorrecte.

Le premier responsable de la wilaya a tenu à assurer les agriculteurs que ce recensement ne réduirait pas les avantages sociaux qui leur sont accordés, il vise à garantir une meilleure reconnaissance de leurs besoins et à renforcer leur soutien dans le secteur agricole. Profitant de cette occasion, M. Mohammedi a donné des instructions strictes aux chefs de daïras concernant le suivi de la campagne labours-semailles et les vérifications sur le terrain avec des équipes spécialisées en agriculture. 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.