Marchés de la Rahma : Les produits halieutiques à des prix concurrentiels

05/04/2022 mis à jour: 13:02
568

La daurade et le tilapia sont mis en vente au marché de proximité de la Place des martyrs à des prix concurrentiels, suscitant ainsi un grand engouement des citoyens pour ces deux poissons. Dans cet espace commercial aménagé par la Chambre algérienne de la pêche et de l’aquaculture, la daurade est cédée à 1000 DA, tandis que le prix du tilapia est fixé à 500 DA. 
 

Dans ce marché, l’on propose des daurades d’élevage produites dans des cages flottantes et des tilapias des bassins d’eau douce, une production piscicole issue de l’aquaculture. A cet effet, plusieurs citoyens ont salué cette initiative. El Hadja Dahbia (retraitée) a déclaré que son revenu ne lui permettait pas d’habitude de s’offrir du poisson frais n’était cette initiative. Mohamed a quant à lui affirmé qu’il est venu spécialement de la commune de Bouzaréah pour acheter du poisson frais dans ce marché. De son côté, Mme Khedaoudj a mis en avant la valeur nutritionnelle de ces poissons, à l’instar du tilapia, appelé également poulet aquatique, même s’il demeure toujours peu connu dans la capitale pour être un produit aquacole d’eau douce, lequel se distingue par son goût et sa richesse en protéines. 

Dans une déclaration à la presse, le responsable à la Chambre algérienne de la pêche et de l’aquaculture, Nabil Aouiche a considéré que cette initiative qui vise à vendre directement le poisson au consommateur, durera tout le mois de Ramadhan de 9h à 15h, pour permettre au plus grand nombre de consommateurs d’acquérir du poisson frais et produit localement. 

Les consommateurs peuvent s’offrir ces poissons à Alger au niveau de dix autres points de vente situés dans plusieurs marchés de proximité, pour ne citer que ceux d’Ouled Fayet, Cheraga, Dely Ibrahim, Rouiba et Dar El Beida, affirme le même responsable, annonçant par la même l’ouverture de nouveaux points de vente dans les communes de Draria, Bachdjerrah et El Harrach. 

Assurant que l’opération de vente de la dorade et du tilapia rouge à des prix concurrentiels sera élargie vers d’autres wilayas, il a appelé les jeunes souhaitant investir dans le domaine de l’aquaculture à se rapprocher des services de la Chambre nationale de la pêche et de l’aquaculture (Ain Benian) afin de s’inscrire et de bénéficier d’un accompagnement.
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.