Mali 2 - AFrique du sud 0 : Le Mali réussit son entrée en lice

18/01/2024 mis à jour: 18:21
869
Photo : D. R.

Percy Tau regrettera son penalty manqué en début de match : l’Afrique du Sud a progressivement perdu le fil du match contre le Mali qui a inscrit deux buts en 6 minutes pour s’imposer (2-0).

Après la défaite de la Tunisie contre la Namibie (1-0), les Aigles sont très bien partis pour dominer le groupe E. Très attendu, le Mali a mis une heure avant de prendre le dessus sur l’Afrique du Sud qui nourrira des regrets quant à sa première période (2-0).

Le pressing malien a fait coûter cher à Ronwen Williams : sa relance tardive a été légèrement déviée par un tacle de Sekou Koïta qui a seulement effleuré la balle (8’). En revanche, le gardien sud-africain s’est bien détendu sur une frappe puissante d’Amadou Haïdara déclenchée à 25 mètres des cages (10’).

Les Bafana Bafana se sont procurés une première occasion avec Percy Tau mais l’attaquant d’Al-Ahly a vu sa reprise détournée par Djigui Diarra (13’). Pour son premier match à la CAN, l’arbitre égyptien Mohamed Adel a pris une décision importante avec l’aide de la VAR : coupable d’un mouvement du coude sur Evidence Makgopa, Haïdara a provoqué un penalty.

Tau s’est élancé et... a expédié le ballon très au-dessus de la transversale (17’). Tau n’a pas abandonné : il a tenté sa chance du droit (34’) et de la tête (41’) mais Diarra s’est interposé à chaque fois. Tombés dans un faux rythme après une bonne entame, les Aigles subissaient les assauts sud-africains.

Teboho Mokoena a à son tour essayé de prendre en défaut Diarra, sans réussite (38’). Le Mali s’est procuré une belle opportunité mais, sur le côté gauche de la surface, Haïdara a dévissé sa frappe alors que Koïta lui avait offert un ballon de but (49’).

Les Bafana Bafana ont à leur tour eu une opportunité mais Makgopa a vu son tir de l’intérieur du gauche contré (54’). Les Aigles ont répliqué par Kamory Doumbia mais le Brestois a vu sa tentative contrée in extremis (56’). Dans un temps fort, les Aigles ont poussé leur adversaire à la faute.

Sinayoko a obtenu une faute à l’entrée de la surface. Le gaucher Koïta s’en  charge. Si Williams a réalisé une parade magnifique en lucarne, ses défenseurs n’ont pas suivi l’action et le capitaine Hamari Traoré a poussé le ballon au fond des filets pour ouvrir le score (60’).

Les Bafana Bafana étaient KO et les Aigles ont frappé une deuxième fois. Récupération de Traoré, passe de Doumbia, finition de Sinayoko : du beau travail, tout en verticalité (66’). Les espaces devenaient béants pour les Maliens et Doumbia a contraint Williams à capter une frappe des 20 m (71’).

Il a fallu attendre les arrêts de jeu pour assister à une ultime opportunité. Sur un coup franc plein axe à 30 mètres, Mokoena a fait parler sa puissance mais Diarra est parvenu à détourner sur son poteau droit (90’+4). Grâce à ce succès, le Mali a déjà quasiment validé sa présence en 8es de finale. L’Afrique du Sud jouera sa survie contre la Namibie qui a battu la Tunisie (1-0).
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.