Littoral de Beni Haoua (Chlef) : Réception imminente d’un grand complexe touristique

15/05/2024 mis à jour: 23:47
928
Le nouveau projet touristique à Beni Haoua en passe de se concrétiser - Photo : D. R.

Un premier projet touristique d’envergure sera bientôt réceptionné dans la ville côtière de Beni Haoua, sur le littoral est de Chlef, à l’occasion de la présente saison estivale, nous a appris, hier, le directeur du tourisme et de l’artisanat de la wilaya, Rachid Bendouda.

Il s’agit d’un complexe de 45 bungalows, doté d’un parc d’attractions et d’un aquaparc, ainsi que des équipements d’accompagnement nécessaires. Appelé «l’art Castellum», il a été réalisé par l’investisseur Kadar sur un site très agréable en bord de mer. Le parc d’attractions sera ouvert en premier, dans les prochaines semaines, et les deux autres ensemble vont suivre  juste après, a précisé le directeur du tourisme et de l’artisanat.

Ce dernier, qui nous a reçus dans le studio presse aménagé à l’intérieur de la direction du tourisme, s’est dit très satisfait de l’aboutissement de ce premier investissement touristique parmi d’autres dans la région. «C’est une nouvelle infrastructure touristique d’envergue qui sera suivie d’autres, sous peu, dans le cadre du plan de relance des investissements touristiques sur le littoral de la wilaya, long de 130 km, qui compte  31 projets en cours de réalisation.

Ce qui va hisser notamment la ville côtière de Beni Haoua au rang de premier pôle touristique d’excellence, à la limite avec la wilaya de Tipasa. Cela constitue un jalon de taille dans la mise en œuvre de la stratégie du gouvernement en matière de valorisation des potentialités naturelles des régions côtières et de développement durable des structures d’accueil à des fins touristiques et économiques», a-t-il souligné.

Il a mis en exergue les efforts consentis à ce propos par son secteur, de concert avec le wali de Chlef et les autorités concernées, en vue de concrétiser les objectifs fixés dans le domaine et répondre aux attentes des estivants et touristes qui fréquentent de plus en plus les villes côtières de la wilaya.

Dans le même sillage, le même responsable a fait état d’autres projets touristiques d’importance en cours de réalisation à Beni Haoua, comme le complexe touristique Damac Plus, dont les travaux connaissent un taux d’avancement appréciable, selon le directeur du tourisme. A cela s’ajoutent un centre de thalassothérapie et un nouvel hôtel à Ténès, ainsi que le projet de grande Marina à Tigheza.

Autre bonne nouvelle, c’est la levée du gel sur les trois nouvelles zones d’expansion touristique (ZET) du littoral de la wilaya, en particulier celles de Aïn Hamada (El Marsa), Tigheza (Beni Haoua) et Mainis (Ténès).

A ce propos, le directeur du tourisme, Rachid Bendouda, nous apprend que le dossier de déclassement de la ZET de Tigheza a déjà été déposé au niveau du ministère de l’Agriculture pour son approbation et sera suivi dans quelques jours par celui de la ZET de Aïn Hamadi.

Selon lui, le déclassement de ces espaces permettra la récupération d’importantes superficies pour le lancement de 20 autres investissements touristiques, dont l’opération aménagement (assainissement et voirie) est déjà prise en charge par une commission locale  composée des directions du tourisme, des travaux publics et des ressources en eau de la wilaya.                                 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.