Libre-échange : Washington maintient les tarifs douaniers contre la Chine

04/09/2022 mis à jour: 16:26
APS
854

L’administration Biden a annoncé le maintien, à ce stade, des tarifs douaniers à l’encontre de la Chine qui avaient été imposés par Washington sous l’ère Trump, et auraient dû expirer le 6 juillet pour certains, le 23 août pour d’autres. «Les tarifs douaniers n’ont pas expiré au moment de la date anniversaire de leurs quatre ans», a indiqué vendredi la représentante américaine au Commerce (USTR) dans un communiqué. 

Ces droits de douane punitifs auraient dû expirer, mais, dans le cadre de la procédure, plus de 300 entreprises américaines ont demandé leur maintien. «Les représentants des industries nationales ont indiqué qu’ils bénéficiaient de l’action commerciale en un certain nombre de façons», détaille l’USTR dans le document justifiant sa décision. Certains secteurs estiment, par exemple, que cela «incite le gouvernement chinois à arrêter les politiques et pratiques visées par l’action tarifaire», ou encore que cela «leur a permis de concurrencer les importations chinoises, d’investir dans de nouvelles technologies, d’accroître la production nationale et d’embaucher des travailleurs supplémentaires». Ils mettent également en avant le fait que cette mesure a «contribué à lutter contre les pratiques de concurrence déloyales résultant des politiques et pratiques de transfert de technologie de la Chine et à encourager de meilleures politiques et pratiques». L’USTR va désormais «procéder à un examen» de ces droits de douane, en étudiant les effets ressentis par les entreprises, et les «conséquences sur l’économie américaine, y compris la consommation». Une première série de tarifs douaniers punitifs avait été mise en place le 6 juillet 2018 avant trois autres salves, qui représentent au total l’équivalent de 350 milliards de dollars d’importations annuelles en provenance du géant asiatique. L’administration de Joe Biden était apparue divisée sur le maintien ou non de ces droits de douane. Deux autres listes de produits chinois, pour 200 et 126 milliards de dollars, expireront respectivement les 24 septembre 2022 et le 1er septembre 2023. 

Copyright 2022 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer