Les Palestiniens commémorent le 18e anniversaire de la disparition de Yasser Arafat

12/11/2022 mis à jour: 01:28
APS
232

Les Palestiniens commémoraient jeudi le 18e anniversaire de la mort de Yasser Arafat, l'ancien leader de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP), tombé en martyr le 11 novembre 2004.

Selon l'Agence palestinienne de presse, Wafa, divers événements dont des marches et des festivals, se déroulent au niveau des différents gouvernorats palestiniens.

La Fondation Yasser-Arafat commémore le 18e anniversaire de son décès à 18 heures (locales) au Palais de la culture de Ramallah, selon Wafa. L'événement verra l'annonce du lauréat 2022 du Prix Yasser-Arafat pour ses réalisations.

Toujours à Ramallah, les Palestiniens ont commencé à se rassembler pour lancer une marche et se recueillir devant la tombe de l'ancien président Arafat, "pour confirmer l'engagement envers les constantes nationales pour lesquelles il était tombé en martyr", selon l'agence de presse palestinienne.

Dans la bande de Ghaza, les Palestiniens se sont aussi rassemblés à la place "Al-Katiba" au quartier de Rimal (ouest) pour se souvenir du martyr Yasser Arafat.

La veille, le Comité central du mouvement Fatah a salué à Ramallah, en Cisjordanie occupée, la mémoire de l'ancien leader de l'OLP, lors d'une réunion présidée par le chef de l'Etat de Palestine, Mahmoud Abbas.

 

 

Le Comité a assuré poursuivre "la marche sur le chemin du défunt leader et de tous les dirigeants fondateurs qui ont sacrifié leur sang afin d'obtenir la liberté et l'indépendance", selon Wafa.

Muhammad Yasser Abdul Raouf Daoud Sulaiman Arafat Al-Qidweh Al-Husseini, dit Abu Ammar, est né à El-Qods occupée en août 1929. Il a étudié au Caire et participé en tant qu'officier de réserve dans l'armée égyptienne, avant de rejoindre la lutte contre la triple agression contre l'Egypte en 1956.

En 1974, Abu Ammar avait prononcé un discours au nom du peuple palestinien devant l'Assemblée générale des Nations unies à New York, où il avait lancé sa phrase : "Je vous ai apporté une arme à la main et un rameau d'olivier dans l’autre, alors ne laissez pas tomber le rameau vert de ma main".

Le 20 janvier 1996, Yasser Arafat a été élu président de l'Autorité nationale palestinienne aux élections générales et a depuis lors entamé le processus de construction des fondations d'un Etat palestinien.

Abu Ammar est décédé le 11 novembre 2004 à l'âge de 75 ans, dans un hôpital militaire proche de Paris. Après l'exhumation de son corps en novembre 2012, une équipe d'experts suisses a conclu à l'empoisonnement au polonium.

Copyright 2023 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer