Les Britanniques risquent la pire chute de niveau de vie depuis les années 50

06/09/2023 mis à jour: 22:14
1861
Rishi Sunak, le Premier ministre anglais à Downing street

Selon une récente étude du centre de réflexion Resolution Foundation, les familles britanniques les moins aisées vont probablement faire face à une nouvelle diminution de leurs revenus dans les mois à venir. 

Cette étude a également suggéré que les habitants du Royaume-Uni pourraient connaître la pire réduction de leur niveau de vie en quelques années, potentiellement depuis les années 1950.

Les raisons de cette prévision sombre sont multiples. D'une part, la hausse des impôts, la fin des aides liées au coût de la vie et l'augmentation des prix du logement vont exercer une pression financière accrue sur les familles modestes. En outre, les récentes hausses des taux d'intérêt de la Banque d'Angleterre, entreprises pour lutter contre l'inflation, vont continuer à impacter les ménages, notamment en augmentant les mensualités des prêts immobiliers.

Bien que l'inflation soit en baisse et que les revenus moyens commencent à augmenter plus rapidement que les prix, ces signes positifs ne semblent pas suffisants pour renverser la tendance inquiétante. La Resolution Foundation estime que la législature en cours pourrait être la pire en termes de niveau de vie depuis au moins les années 1950, avec une prévision selon laquelle les revenus d'un ménage typique en âge de travailler devraient être inférieurs de 4 % pour l'année fiscale 2024-2025 par rapport à cinq ans plus tôt.

Cette situation pourrait potentiellement poser un défi aux Conservateurs au pouvoir à l'approche des élections législatives prévues d'ici début 2025. Historiquement, aucun gouvernement conservateur n'a réussi à conserver sa majorité avec une stagnation aussi prononcée des revenus. Cependant, il convient de noter que les hausses de taux d'intérêt ne sont pas nécessairement négatives pour tous, car les ménages disposant d'économies, en particulier les personnes âgées, devraient bénéficier d'un important accroissement de leurs revenus grâce à des taux d'intérêt plus favorables.

Une autre publication des Chambres britanniques de Commerce (BCC) a révélé que bien que l'économie du Royaume-Uni soit en bonne voie pour éviter une récession, cela n'aura que peu d'impact sur la majorité des citoyens britanniques. Avec une croissance économique prévue très proche de zéro au cours des trois prochaines années, la situation économique au Royaume-Uni pourrait sembler être en récession pour la plupart des particuliers et des entreprises, selon Vicky Pryce, du Conseil consultatif économique des BCC.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.