Le créateur de Dragon Ball, Akira Toriyama, est mort à 68 ans : Le génie de la facilité

11/03/2024 mis à jour: 12:26
1036
Le mangaka Akira Toriyama

Le mangaka Akira Toriyama, créateur des célèbres Dragon Ball et Dr Slump, est décédé à l’âge de 68 ans d’un hématome sous-dural.
 

Son studio de mangaka Bird Studio et la société Capsule Corporation Tokyo ont annoncé par un communiqué en ligne que Toriyama est mort le 1er mars 2024 d’un hématome sous-dural aigu à l’âge de 68 ans. 

Né à Nagoya (centre du Japon) en 1955, Akira Toriyama était avant tout connu pour le manga Dragon Ball et contant la vie et les aventures du prodige des arts martiaux Son Goku depuis son enfance. Il était librement inspiré du roman chinois du XVIe siècle La Pérégrination vers l’Ouest. Il travaille sur Dragon Ball de 1984 à 1995. Pendant ces onze ans, il en dessine 42 volumes, qui comportent 519 chapitres contenant 15 pages chacun. 

Dès lors, Dragon Ball devient un immense succès, et connaît des adaptations animées, des jeux vidéo, des jeux de cartes, etc. La première adaptation en animées s’intitule Dragon Ball, la deuxième Dragon Ball Z et la troisième Dragon Ball Super.  Mis à part sa popularité au Japon, Dragon Ball connaît également un succès international, notamment en Asie, en Europe et sur le continent américain, avec 250 à 300 millions d’exemplaires du manga ankōbon  vendus dans le monde. Grâce à son sens créatif, Toriyama obtient du travail dans plusieurs projets de jeux vidéo tel que Dragon Quest,  les personnages de Chrono Trigger sur Super Nintendo, des jeux de combat Tobal n°1 et Tobal 2  sur PlayStation, et de Blue Dragon sur X box 360. Après Dragon Ball, Toriyama produit des one shot ou de courts récits. En janvier 2013, le Festival international de la bande dessinée d’Angoulême lui décerne le prix spécial du 40e anniversaire du Festival. Symbole de l’impact de Toriyama, il est le premier mangaka à être célébré parmi les quarante Grands Prix et autres prix anniversaires. 

En juillet 2013, à l’occasion des 45 ans du magazine Weekly Shonen Jump, dont il fut un des auteurs vedettes, il publie une nouvelle série, Jaco the Galactic Patrolman (Ginga Patrol Jako). Le  créateur  de Dragon Ball  a passé la fin  sa vie à s’occuper de Dragon Ball Super : une suite de  Dragon Ball Z. Le 28 avril 2015, le studio japonais Toei Animation annonce qu’il est le scénariste de la version manga du projet. Il est aussi le scénariste du film Dragon Ball Super : Broly qui sort le 14 décembre 2018. 

En mai 2021, Akira Toriyama confirme la prochaine sortie d’un nouveau long métrage Dragon Ball Super héros au cinéma pour l’année 2022. Le film en question  sera la dernière production animée Dragon Ball sortie de son vivant. Il participe également à la conception du projet Dragon Ball Daima, une nouvelle suite à Dragon Ball dont la diffusion est programmé pour fin 2024. Le mangaka Akira Toriyama admirait Osamu Tezuka, notamment Astro Boy (1952-1968), tout comme il a été impressionné par Walt Disney pour Les 101 Dalmatiens (1961). Il a été aussi influencé  pour les premiers films d’arts martiaux de Jackie Chan, notamment  sur ses histoires, dont la comédie Le Maître chinois (1978). Toriyama  s’est toujours plus à déclarer qu’il avait été  influencé par l’animateur Toyoo Ashida et l’adaptation de la série télévisée anime de son propre Dragon Ball. Il a, en outre, appris que «séparer les couleurs plutôt que de les mélanger facilite la tâche du nettoyeur et la coloration des illustrations». 

Le style d’Akira Toriyama est à la fois personnel et reconnaissable. Preuve en est avec la série humoristique Dr Slump, truffé  de jeux de mots, d’humour, de science-fiction : Toriyama  aimait aussi introduire de nombreuses personnes réelles dans Dr Slump, telles que ses assistants, son épouse, des collègues, comme Masakazu Katsura, et plus particulièrement son éditeur, Kazuhiko Torishima, transformé en principal antagoniste de la série.

 Toriyama avait attiré l’attention de Torishima par son utilisation des onomatopées dans Mysterious Rain Jack. Pour l’éditeur Torishima, Toriyama excelle en noir et blanc parce qu’il n’avait pas l’argent nécessaire pour acheter une sélection de trames lorsqu’il a commencé à dessiner des mangas. Il estime également Toriyama comme un génie de la facilité et que Toriyama ne dessine que ce qu’il trouve intéressant et qu’il ne se soucie pas de ce que ses lecteurs pensent. 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.