Le coin du referee / Bonne prestation arbitrale de Pierre Atcho

20/06/2023 mis à jour: 22:33
1269

La première période de la cinquième rencontre du groupe F entre l’Ouganda et l’Algérie dirigée par le Gabonais Pierre Atcho, sur la belle pelouse de Japoma, fut difficile pour les deux équipes sur le terrain en raison d’une forte température et d’un taux élevé d’humidité (80%). 

D’ailleurs, l’arbitre sentant cette chaleur à la limite du supportable sur le terrain, ordonna une pause aux acteurs, ainsi qu’aux officiels, une opportunité pour se désaltérer à la 23’ de jeu. Sinon, les interventions de l’arbitre étaient justifiées où son sifflet retentit à la 1re minute de jeu accordant une faute aux Verts. Le 1er hors jeu en faveur de la défense algérienne (3’). 

Les Ougandais bénéficièrent du 1er corner de la partie (5’). Donnant l’impression de subir, les Verts surprennent leurs adversaires par Mohamed Amine Amoura suite à un tir de loin de Belkabla et consécutivement au mauvais renvoi du gardien ougandais (42’). 

L’arbitre ne laissa pas passer une faute du n° 6, en lui adressant un avertissement fort mérité. 3’ de temps additionnel furent décomptées à la fin du temps réglementaire de la 1re période. Après la pause citron, les Verts rajoutent une deuxième réalisation signée du buteur du jour Amoura (66’) sur une chevauchée héroïque de ce même joueur. L’arbitre Atcho garde le jeu sous son autorité et sa clairvoyance affirmées. Il est vrai qu’il n’y a pas eu de dépassements.  Les Ougandais réduisirent l’écart suite un but marqué par le défenseur Loucif contre son camp par erreur en voulant s’interposer contre l’attaquant Fahad Bayo (88’).

 Cinq minutes furent rajoutées comme temps jugé perdu qui n’apportèrent rien au résultat final. La démarche arbitrale magistrale du Gabonais Atcho lui valut une reconnaissance des perdants avant les vainqueurs.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.