Le coin du referee / Arbitrage à deux visages du Mauricien Ahmad Imtehaz

12/12/2023 mis à jour: 05:23
354

La confrontation ayant opposé l’USMA, le champion en titre de l’épreuve de la Coupe de la Confédération de la CAF dans son édition 2023, au club égyptien Future FC, comptant pour la troisième journée de la phase des poules groupe A, était capitale. Les deux équipes occupaient la première place avec deux victoires chacune. 

Pour les départager, il fallait un arbitre d’élite A du continent. Le choix de la CAF s’est porté sur le Mauricien Ahmad Imtehaz Heeraalall et ses compatriotes comme assistants. Cet arbitre a déjà arbitré en Algérie lors du CHAN. Il a pris tout son temps pour se mettre dans l’atmosphère du match. Flegmatique de son tempérament, l’arbitre n’est pas trop intervenu sur certaines actions défensives des joueurs égyptiens. 

En deux occasions, en première période de jeu, il a raté ses décisions en prenant de faux jugements (corner et touche en faveur des Usmistes données au club adverse). Pourtant, il était juste à côté. Sur injonction du 4e arbitre, il a rappelé à l’ordre l’entraineur de l’USMA Garrido pour avoir dépassé les lignes de la surface technique. 

A la 42’ de jeu, sur un tir appuyé de Tumisang, le ballon toucha de plein effet le visage «déjà protégé» d’un défenseur égyptien dans la surface de réparation. Aucune réaction de l’arbitre. Juste avant la mi-temps, l‘arbitre déjuge son assistant. Il a corrigé l’erreur de jugement en faveur de l’USMA. En 2e période, l’arbitre revient plus incisif et plutôt décisif sur ses jugements qu’en première mi-temps.

 Il sifflait juste et instantanément. A la 65’ de jeu, sur une percée, l’attaquant Kanou, sorti de derrière de la défense égyptienne, alla en coin de la surface de réparation et d’un tir croisé, envoya le ballon au fond des filets. Aucune contestation, ni réserve sur un but limpide. L’arbitre avertit Allilet pour une faute peu évidente. En revanche, le carton brandi au visage de Dehiri était justifié et justement notifié. 

A la 82’ de jeu, Allilet a failli commettre l’irréparable à l’intérieur de sa surface de réparation. Le temps additionnel fut le même (4’) pour les deux mi-temps.  
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.