Le centre de tri des déchets ménagers entre en fonction à Biskra : Un équipement qui répond aux normes environnementales

23/07/2022 mis à jour: 02:02
2130
L’établissement, pouvant traiter 160 tonnes par jour, est le second du genre en Algérie

Le centre de tri des déchets ménagers de la commune de Loutaya a été mis en service, récemment, en présence du wali, du directeur de l’environnement et de celui de Sokara-Net, des autorités et des représentants de la presse. 

Réalisé en 2017 sur un terrain mitoyen au centre d’enfouissement technique (CET), ce centre, dont il existe une seule réplique à Tizi Ouzou, a une capacité de traitement de 160 tonnes de déchets par jour lui permettant d’extraire plusieurs genres de matières (plastique, cartons, papier, aluminium, fer, verre) et de produire du compost pour les agriculteurs. Il emploie 40 techniciens et manutentionnaires formés. 
 

Après des essais concluants, la capacité de traitement pourrait atteindre 200 tonnes par jour. Intéressés par les produits issus des opérations de ce centre, des industriels activant dans le recyclage des matériaux récupérés ont déjà émis le souhait de signer des contrats. «Ce centre est doté d’un séparateur automatisé des déchets organiques et des déchets durs et recyclables ainsi que d’une fosse de récupération et de décantation du jus pouvant être toxique. Le processus de tri des déchets répond à toutes les normes environnementales et de sécurité des travailleurs. 

Les machines sont en rodage mais tous les signaux sont au vert. Nous invitons les APC à se rapprocher de notre administration pour se débarrasser de leurs ordures ménagères», a expliqué Mourad Messaoudi, directeur de Sokara-Net, une EPIC ayant en charge la gestion de cette infrastructure et du CET, la collecte des déchets urbains dans plusieurs communes, la préservation des espaces verts, la maintenance des routes et l’éclairage public. 

Interrogé sur les raisons du retard de plus de 5 ans pour mettre en fonction cet équipement, Abdallah Abinouar, le wali de Biskra a soutenu que ce projet «gelé sans être vraiment gelé», a été dépoussiéré et mis en conformité avec les textes de lois régissant ce type d’infrastructures. «Ce centre a des avantages certains pour l’environnement. En plus de fournir des postes de travail, il peut engranger d’importants revenus pour l’entreprise et pour la wilaya. Nous escomptons en tirer de conséquentes plus-values. La wilaya restera au coté des gestionnaires des EPIC afin de leur apporter le soutien nécessaire», a-t-il conclu. 
 

Copyright 2022 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer