Lampedusa : où seront envoyés les 7000 migrants débarqués sur l’île ?

15/09/2023 mis à jour: 13:01
1287
Des migrants illégaux à Lampedusa

En deux jours seulement, plus de 7 000 migrants ont été débarqués par 120 navires sur l'île italienne de Lampedusa, située à 150 kilomètres des côtes africaines, en raison de conditions météorologiques très favorables en Méditerranée. 

Conformément aux règles de Dublin, le pays de première arrivée au sein de l'Union européenne est chargé du traitement des demandes d'asile, le cas échéant, avant la répartition des migrants dans différents pays membres. L'Allemagne a déjà suspendu cette répartition "jusqu'à nouvel ordre". Le gouvernement italien, déjà confronté à une forte pression migratoire, a fait appel à ses partenaires européens.

Sur l'île, le centre d'accueil dispose seulement de 400 places, et une partie des migrants a été redirigée vers la Sicile, en vue d'un transfert ultérieur vers le continent italien. Environ 4 500 personnes ont déjà été acheminées vers le reste de l'Italie par avion et par bateau. Ce défi a également des implications politiques, car la Première ministre Giorgia Meloni a été élue l'année dernière sur un programme de lutte ferme contre l'immigration. Selon Frontex, l'agence européenne chargée de la protection des frontières, 114 300 migrants illégaux sont arrivés en Italie depuis le début de l'année, soit près du double par rapport à l'année 2022. La péninsule italienne constitue l'un des principaux points d'entrée des migrants illégaux dans l'Union européenne.

Le gouvernement italien a récemment alloué 45 millions d'euros à l'île de Lampedusa pour l'aider à faire face à l'afflux de migrants. Il travaille également à une révision de la législation sur les mineurs et doit présenter de nouvelles propositions à Bruxelles le 28 septembre pour faire progresser le pacte sur l'asile et l'immigration.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.