L'action du constructeur vietnamien Vinfast en forte chute au Nasdaq

18/08/2023 mis à jour: 05:52
1219
L'action du constructeur vietnamien de véhicules électriques VinFast a fortement chuté jeudi

VinFast, le constructeur de voitures électriques vietnamien, subit une chute de 34% de son action au Nasdaq

Seulement deux jours après son introduction en fanfare au Nasdaq, l'action du constructeur vietnamien de véhicules électriques VinFast a subi une forte chute de 34% jeudi. VinFast, premier constructeur automobile établi au Vietnam, a cherché à s'imposer sur le marché américain en proposant des modèles moins chers que Tesla, son concurrent bien connu, ainsi qu'un système de location mensuelle de batterie pour abaisser les coûts pour les clients.

Initialement lancée à 22 dollars, l'action a clôturé la journée de mardi à plus de 37 dollars, attribuant une valeur à l'entreprise d'environ 85 milliards de dollars (environ 78 milliards d'euros), la positionnant au-dessus de Ford (48 milliards de dollars) et GM (46 milliards de dollars). Cependant, à la clôture du Nasdaq jeudi, l'action de VinFast, partie intégrante du conglomérat Vingroup, s'établissait à 19,80 dollars, soit une chute d'environ 34%. Cette baisse ramène la capitalisation boursière de VinFast à environ 46 milliards de dollars, légèrement supérieure à celle de General Motors (45 milliards de dollars), mais inférieure à celle de Ford (47 milliards de dollars).

VinFast, pour être coté aux États-Unis, a fusionné avec une SPAC (société d'acquisition à vocation spéciale), la Black Spade Acquisition appartenant au magnat hongkongais des casinos Lawrence Ho. Les valorisations de certaines autres startups de véhicules électriques introduites via une SPAC, telles que Nikola et Lucid, ont également connu une chute après leur introduction sur le marché boursier américain. La volatilité du titre est susceptible de se maintenir, compte tenu de la faible partie du capital actuellement sur le marché.

VinFast, en grande partie la propriété du milliardaire Pham Nhat Vuong, est enraciné dans son histoire de succès entrepreneuriale. Initiant ses activités en vendant des nouilles instantanées dans l'ex-URSS, Vuong, l'homme le plus riche du Vietnam via son conglomérat Vingroup, a fondé VinFast en 2017. En l'espace de deux ans, il a bâti une usine ultramoderne à Haiphong (nord du Vietnam). Cependant, en 2022, VinFast a enregistré une perte de 2,1 milliards de dollars.

Le constructeur a également jeté les bases d'une usine de voitures et de batteries en Caroline du Nord, où il prévoit de produire 150 000 véhicules par an à partir de 2025, pour un coût total de 2 milliards de dollars. Selon VinFast, plus de 10 000 clients américains ont déjà passé des commandes.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.