La lutte contre la désertification à Khenchela : La commission de wilaya entame son travail

05/09/2023 mis à jour: 05:05
APS
812
Photo : D. R.

La commission de la wilaya de Khenchela, pour la lutte contre la désertification et la relance du Barrage vert, a entamé, au début de la semaine, la mise en œuvre de son programme de travail, ont fait savoir les services de la wilaya.

La même source a précisé que cette commission, présidée par le conservateur des forêts, Jadid Okazi, a tenu une première séance de travail à l’effet «de suivre la mise en œuvre du programme national de lutte contre la désertification et du plan d’action proposé pour la relance du barrage vert dans la wilaya de Khenchela».

La commission dont le wali, Youcef Mahiout, a récemment signé l’arrêté de sa création, mènera des enquêtes de terrain pour identifier les besoins sociaux et économiques des habitants des zones rurales de la wilaya, en accordant une attention particulière aux zones menacées par la sécheresse, a-t-on souligné.

Des réunions d’évaluation seront également programmées, en plus de l’organisation de journées de sensibilisation à la lutte contre la désertification et à la nécessité de relancer le Barrage vert, selon la même source.

La même commission de wilaya supervisera également la réalisation des projets inscrits dans ce cadre et les actions menées sur le terrain, dont elle établira une synthèse, assortie de recommandations, à faire parvenir, avant fin 2023, à l’organe national de coordination pour la lutte contre la désertification et la réhabilitation du Barrage vert.

Les services de la wilaya ont souligné que le programme de lutte contre la désertification et de relance du barrage vert, pour lequel une enveloppe financière estimée à 640 millions de dinars a été localement allouée, comprend plusieurs opérations de plantation de rubans verts sur une superficie de 509 hectares, de plantation forestière sur 1070 hectares et de plantation d’oliviers sur une superficie de 50 hectares.

Il convient de noter que la commission de wilaya compte 13 membres représentant la conservation des forêts, le commissariat régional de développement de la steppe, le groupe génie rural (GGR), la station de l’Institut national de recherche forestière (INRF), l’Ecole nationale supérieure des forêts, l’université de Khenchela, les directions des services agricoles, de l’environnement, des travaux publics et des ressources en eau, ainsi que des représentants des associations activant localement dans le domaine de l’environnement.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.