JSM Tiaret (Ligue 2) : Retour gagnant du coach Osmane

04/04/2024 mis à jour: 22:58
APS
1299

Le retour de l’entraineur Abderrahmane Osmane aux commandes techniques de la JSM Tiaret, peu avant la fin de la phase aller, s’avère pour le moment gagnant pour cette formation de la Ligue 2 de football qui enchaîne les bons résultats depuis le début de la seconde tranche du championnat, lui permettant de s’extirper de la zone rouge.
 

En effet, «Ezzarga» a réussi à engranger 13 points sur 18 possibles au cours de ses six premiers matchs de la phase retour, en signant quatre victoires, concédant un nul et une seule défaite.
 

Du coup, cette équipe s’est hissée à la 9e place au classement de sa poule avec 28 points, après 21 journées de compétition, alors qu’elle s’était installée dans le bas du tableau pendant toute la première partie de cet exercice qu’elle avait pourtant abordée avec l’ambition de retrouver l’élite, un palier qu’elle a quitté depuis la saison 1998-1999. Une sensible résurrection pour la JSMT qui avait collecté 15 points seulement pour autant de rencontres lors de la phase aller, en réalisant trois succès contre six nuls et six défaites. 

Un parcours qui a mis le club en danger, incitant son ex-entraineur, Aziz Abbes, qui avait succédé à Azzeddine Ait Djoudi en milieu de l’aller, à jeter l’éponge. Et pour pallier au départ de ce technicien, la nouvelle direction de la JSMT a jeté son dévolu sur Abderrahmane Osmane, un technicien qui connaît assez bien la maison, après avoir mené cette équipe à terminer à la troisième place le championnat de l’exercice précédent. Un choix qui s’est avéré judicieux. «Nous avons, certes, fait un grand pas vers le maintien, mais rien n’est encore assuré. Nous devons continuer sur notre lancée pour être à l’abri de toute mauvaise surprise», a déclaré le coach Osmane, à l’issue du précédent match contre le SKAF Khemis que son équipe a difficilement gagné à domicile (2-1).

Dans ce groupe «Centre-Ouest», deux clubs ont pratiquement mis les deux pieds en troisième palier, à savoir l’O Médéa et le CR Guir Abadla, (15e et 16e avec 12 points chacun). La bataille est rude pour désigner la troisième équipe qui rétrogradera en fin de saison.

La JSMT, qui rendra visite au leader, l’ES Mostaganem, le 16 avril, dans le cadre de la 22e journée, devance de six points le 14e et premier potentiel relégable, le SC Mécheria. 

 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.