Journées de la nouba andalouse à Jijel : Abdenour Lounis in memoriam

15/09/2022 mis à jour: 14:03
726
La manifestation a vu la participation de plusieurs troupes

La maison de la culture Omar Oussedik de Jijel a vibré trois jours durant au rythme de la musique andalouse à l’occasion des Journées jijeliennes de la nouba andalouse organisées par l’association culturelle «Angham Cordoba» en hommage à Abdenour Lounis, une infatigable cheville ouvrière dans les domaines culturel et sportif, disparu il y a une année à l’âge de 63 ans. 

Natif de Jijel en janvier 1958, celui qu’on appelait Noro, a fait ses études jusqu’au lycée dans sa ville natale avant de rejoindre l’Institut national de formation des cadres de la jeunesse à Constantine. De retour chez lui après la période de formation, il sera l’initiateur dès 1984 avec notamment Rachid Rouidi, de la création de l’association culturelle «Angham Cordoba» qui s’intéresse à la musique andalouse en y intégrant une école pour les jeunes. 

La troupe musicale créée au sein de l’association a participé depuis à de nombreux rendez-vous musicaux à Alger, Annaba, Béjaia, Sidi Bel Abbes, Constantine, Guelma, Tlemcen, et Mostaganem s’adjugeant en 1986 un 3e prix à Tlemcen à l’occasion d’un festival organisé dans cette ville. Le défunt a été aussi d’une grande aide dans la publication en 2015 par le musicien Abdelhalim Touhami du recueil de qaçaïde (poèmes) dans un ouvrage intitulé: «Erramadaniate wa ikhwatouha». 

Dans le domaine sportif, on retiendra les efforts de coordination pour mener à bien diverses manifestations sportives par le biais de l’autre association culturelle qu’il avait créée: ACAS (association culturelle Abdelbaki Salah, en hommage au musicien chahid dont le nom trône sur le fronton de la bibliothèque communale de Jijel). 

Outre des tournois sportifs, notamment footballistiques ou des échecs, on retiendra particulièrement les hommages rendus à d’anciens joueurs de football à travers des jubilés impeccablement organisés. Le défunt a présidé en 1997 pour une courte période, la Délégation exécutive communale (DEC) de Jijel, sera élu à l’APW, puis par la suite à l’APC de Jijel. 

Pour revenir à la manifestation culturelle qui lui rendait hommage, elle s’est étalée du 9 au 12 septembre avec la participation de troupes d’Alger (Association des beaux arts), Boufarik (Association Djenadia), Béjaïa (Association Naciria), et bien sur l’association locale Anghan Cordoba, sans oublier la présence des anciens de cette même troupe. À l’occasion, la famille du défunt a été honorée. 

Copyright 2022 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer