Journée pharmaceutique nationale : Le pharmacien face aux nouveaux défis

16/03/2022 mis à jour: 05:23
809

Le pharmacien, toutes catégorie confondues, fait désormais face à de nouvelles orientations du système de santé qui connaît une nouvelle dynamique en termes d’innovation et de réglementation. 

Le nouveau cadre juridique, mis en place depuis deux années, engage aujourd’hui le pharmacien dans une grande de responsabilité. 

Comme il doit faire face aussi à un nouvel environnement sanitaire et économique marqué par la pandémie Covid-19 qui s’installe dans le temps, au sein de son officine, à l’hôpital, dans l’industrie et la distribution. «Réforme de l’exercice pharmaceutique, perspective et avenir» est le thème de la deuxième journée pharmaceutiques nationale qui s’ouvre aujourd’hui à Annaba et par la section ordinale régionale des pharmaciens de Annaba sous le haut patronage du ministère de l’Industrie pharmaceutique et le Conseil national de l’Ordre des pharmaciens.

De nombreux thèmes inscrits dans ce contexte de réformes et de la pandémie sont au programme. Ainsi, la question d’éthique et de déontologie qui s’impose au pharmacien en tant qu’acteur de santé fera l’objet d’une communication qui sera présentée par le président de l’Ordre national des pharmaciens, Nourredine Mettioui, et intitulée «Ethique décisionnelle en période de pandémie». 

Il est question de rappeler l’engagement moral du pharmacien dans tous les secteurs confondus face au principe de l’éthique et de la déontologie dans le cadre de sa profession. «Le rôle du pharmacien joué lors de cette pandémie dans le cadre de la prévention, de la sensibilisation et la prise en charge des citoyens sera rappelé», a souligné M. Mettioui. La deuxième séance sera consacrée aux médicaments biosimilaires, le nouveau défi réglementaire et scientifique. 

Les aspects qualitatifs des médicaments génériques en termes de qualité, sécurité et efficacité seront également débattus lors de cette journée. D’autres thématiques liées directement à la pharmacie d’officine, en l’occurrence l’automédication et risque d’impact sur la relation pharmacien et patient et utilisation des compléments alimentaires et photothérapie en période de pandémie seront présentées dont «La phytothérapie entre confiance et méfiance durant la pandémie», une actualité en ces temps de Covid-19. 

L’antibiorésistance induite par la prescription et la dispensation abusive des antibiotiques surtout lors des différentes vagues de la pandémie, un sérieux problème de santé publique sera abordée. 

Lors de cette journée, trois symposiums seront animés et une trentaine de communications affichées sur différents thèmes seront présentées. Un prix de la première place des représentants des posters sera remis par le comité scientifique.  

Copyright 2023 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer