Journée d’information dédiée aux Startups à Guelma : De jeunes entrepreneurs présentent leurs produits

01/03/2023 mis à jour: 05:27
967

Une rencontre régionale de startups (jeunes entreprises novatrices dans le secteur des nouvelles technologies et sur Internet)   du secteur public et privé, des wilayas de Tebessa, Annaba, Béjaïa et Guelma ont été conviés, hier, à Guelma pour présenter leurs produits. 

L’innovation étant au rendez-vous, plusieurs sociétés naissantes ayant obtenu le label d’incubateur (devenu éligible aux aides de l’Etat) ont mis en exergue des produits dont l’impact auprès des consommateurs serait indéniable. Il s’agit d’incubateurs qui proposent entres autres des solutions pratiques aux besoins de tous les jours via des plateformes sur le net santé, transport, hébergement en hôtel. «Notre service propose aux familles algériennes des solutions pour les vacances notamment des réservations d’hôtels ou appartement  ainsi que pour le transport public», explique à El Watan, un membre de cet incubateur de Guelma.

Dans un autre volet tout aussi intéressant, l’aquaculture et le safran ont été mis à contribution. Cette nouvelle méthode est en bonne voie d’expérimentation. Des résultats probants ont été obtenus à Tebessa : «En effet, je représente l’incubateur Aqua Safrotech. Nous sommes accompagnés par la direction régionale de la pèche de la wilaya de Guelma», révèle à El Watan, Yakoub Boualague, docteur en intelligence artificielle. Et d’expliquer : «Nous avons réussi à produire deux grammes de safrans en 25 jours dans des conditions optimales sous serre. Le safran a été planté et ses racines se nourrissent de l’eau de l’aquarium ou vivent des poisons». Et de conclure : «Les analyses du produit ont déterminé que notre safran est bio. Nous disposons d’un registre de commerce ».

Dans ce contexte bien précis, Berima Rabah, chargé de l’investissement à la direction régionale de la pêche de la wilaya de Guelma précise : «C’est un accompagnement qui dure depuis une année. Deux hectares d’un site dédié à l’aquaculture vont être octroyés à cet incubateur».

Notons enfin que cette journée, organisée sous la tutelle du wali de Guelma, a été ponctuée par des communications orales dispensées par des enseignants chercheurs à l’université de Guelma, spécialisés dans ce domaine.     

Copyright 2024 . All Rights Reserved.