Industrie pharmaceutique : Levée des restrictions sur 580 dossiers relatifs à l'enregistrement des médicaments

19/02/2023 mis à jour: 17:43
1425

Le ministre de l'Industrie pharmaceutique, Ali Aoun, a annoncé la levée des restrictions sur 580 dossiers liés à l'enregistrement des médicaments au niveau de l'Agence nationale des produits pharmaceutiques (ANPP), faisant état du lancement des travaux de réalisation de 67 nouveaux projets pour la production de médicaments à l'échelle nationale. Dans une entrevue accordée à la Télévision algérienne, diffusée vendredi, M. Aoun a fait part de la levée des restrictions, au cours des derniers mois, sur environ 580 dossiers liés à l'enregistrement de médicaments au niveau de l'ANPP, «ce qui contribuera efficacement à la relance du secteur». Et d'ajouter que le ministère tend, à travers une série de mesures, à réduire la facture d'importation des médicaments, notamment ceux destinés aux maladies chroniques, et à assurer leur disponibilité sur le marché local «avec une bonne qualité et à des prix abordables». «L'approvisionnement du marché national en médicaments fabriqués localement, particulièrement les produits destinés au traitement du diabète et du cancer, est plus que jamais nécessaire, compte tenu de la disponibilité des moyens pour ce faire», a estimé M. Aoun, d'autant plus que «ces deux types de médicaments constituent environ 30% de la facture d'importation des produits pharmaceutiques en Algérie, soit environ 400 millions d'euros pour l'insuline et près de 600 millions d'euros pour les médicaments destinés aux patients atteints de cancer».

Copyright 2024 . All Rights Reserved.