Industrie pharmaceutique algérienne et perspectives d’exportation : Ouverture aujourd’hui du Salon El Djazair Healthcare à Dakar

17/05/2022 mis à jour: 06:25
1618
Photo : D. R.

Le premier Salon algérien de l’industrie pharmaceutique El Djazair Healthcare 2022, organisé conjointement par les ministères de l’Industrie pharmaceutique et du Commerce et la société Tasdir, ouvrira ses portes aujourd’hui au King Fahd Palace à Dakar, au Sénégal, et se poursuivra durant trois jours, du 17 au 19 mai 2022.

Ce Salon des médicaments et des dispositifs médicaux s’inscrit dans le cadre de la stratégie mise en place par le ministère de l’Industrie pharmaceutique en vue de promouvoir les exportations des produits vers les marchés africains.

Soixante-dix laboratoires pharmaceutiques publics et privés exposants prennent part à cette première édition pour faire connaître leurs produits, leur savoir-faire et «se positionner sur le marché africain en termes de qualité et de capacités concurrentielles», selon le ministère de l’Industrie pharmaceutique, qui estime que «ce Salon constitue une opportunité unique pour les producteurs industriels du secteur pharmaceutique en Algérie de rencontrer leurs homologues africains en présence, outre des acteurs associatifs et professionnels régionaux, de différentes institutions bancaires et de plusieurs transporteurs spécialisés dans le fret et la logistique, les centrales d’achat locales et sous-régionales, à savoir la Mauritanie, Mali, Niger, Burkina Faso et pays membres de l’Association africaine des centrales d’achat de médicaments essentiels (Acame)».

L’objectif fixé, selon le ministère de l’Industrie pharmaceutique, est de créer un écosystème favorable au développement de partenariats entre les opérateurs des deux pays. Comme il ambitionne de faire de cette première édition en Afrique de l’Ouest le point de départ des relations de partenariat et d’affaires gagnant-gagnant algéro-sénégalaises. «Les plus hautes autorités du pays accordent le plus grand intérêt à ce partenariat», souligne le ministre de l’Industrie pharmaceutique, le Dr Lotfi Benbahmed, en rappelant l’instruction du président de la République portant sur la réouverture de la ligne aérienne Alger-Dakar et le lancement de la ligne maritime entre les deux pays.

Cette première édition du Salon El Djazair Healthcare, visant la promotion des exportations, permettra la signature de plusieurs mémorandums et contrats commerciaux entre les deux parties. A noter que le ministère l’Industrie pharmaceutique affirme qu’un programme prévisionnel d’exportation de 50 millions d’euros en médicaments est prévu pour cette année.

Ainsi, durant ces trois jours, de nombreuses conférences sont au programme et elles porteront essentiellement sur le secteur pharmaceutique en Afrique en tant qu’enjeu majeur, le développement de l’industrie pharmaceutique en Algérie, la production, la promotion de l’exportation et de la recherche, la réglementation en vigueur et plus d’une dizaine de workshops animés par les laboratoires participants. 

Copyright 2023 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer