Inde: les opérations de déblayage désormais manuelles pour évacuer les ouvriers coincés

27/11/2023 mis à jour: 19:03
1216

Des ingénieurs militaires indiens se préparent à entreprendre, à la main, des opérations de forage lundi 27 novembre afin de tenter de secourir 41 ouvriers coincés depuis seize jours dans un tunnel routier effondré dans le nord de l'Inde. 

Les opérations de sauvetage ont connu plusieurs revers, et il reste neuf mètres à forer à travers les décombres pour insérer les dernières parties d'un tube d'acier de 57 mètres de long, juste assez large pour permettre l'évacuation des ouvriers.

Cependant, le forage a rencontré des obstacles, notamment un enchevêtrement de tiges métalliques et de véhicules de construction qui ont endommagé la machine utilisée, sans possibilité de réparation. Afin de surmonter ces difficultés, les soldats indiens envisagent de dégager manuellement les roches et les décombres sur les neuf derniers mètres du tunnel. Cette opération sera particulièrement difficile en raison des températures glaciales dans cette région montagneuse isolée de l'État himalayen de l'Uttarakhand.

Les ingénieurs utiliseront des foreuses manuelles dans le conduit étroit, juste assez large pour permettre à un homme de ramper. Depuis l'effondrement du tunnel le 12 novembre, les efforts de sauvetage ont été entravés par les chutes de débris et les pannes successives des foreuses. Les ouvriers coincés survivent grâce à l'acheminement d'air, de nourriture, d'eau et d'électricité via un conduit spécial par lequel une caméra endoscopique a été introduite. Les familles ont pu voir leurs proches pour la première fois la semaine dernière grâce à cette caméra.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.