Inde : au moins 40 ouvriers pris au piège dans l'effondrement d'un tunnel

12/11/2023 mis à jour: 08:39
936
L'effondrement s'est produit tôt dimanche matin dans la région himalayenne

Au nord de l'Inde, au moins quarante ouvriers ont été pris au piège dans l'effondrement d'un tunnel routier en construction le 12 novembre, selon un responsable des secours. 

« Environ 200 mètres du tunnel se sont effondrés », a déclaré Durgesh Rathodi, responsable des services de secours, depuis le site situé dans l'État d'Uttarakhand. « 40 ou 41 ouvriers sont bloqués à l'intérieur. De l'oxygène est fourni à travers les débris, mais d'autres décombres tombent à mesure que les sauveteurs tentent de dégager l'obstruction », a-t-il précisé.

L'effondrement s'est produit tôt dimanche matin dans la région himalayenne lorsqu'un groupe d'ouvriers quittait le site de construction et qu'une équipe de remplacement arrivait. Le tunnel, long de 4,5 km, est en construction entre Silkyara et Dandalgaon pour relier les deux importants sanctuaires hindous d'Uttarkashi et Yamnotri.

Des images publiées par les équipes de secours montrent d'énormes blocs de béton bloquant le tunnel, avec des barres métalliques tordues sur le toit dépassant des décombres. Le ministre en chef de l'Uttarakhand, Pushkar Singh Dhami, a exprimé sur les réseaux sociaux : « Priez Dieu pour que les travailleurs bloqués à l'intérieur du tunnel en sortent sains et saufs ». Un officier de la police locale s'est montré « très optimiste » quant à l'issue du sauvetage, mais a admis qu'il était « difficile de dire combien de temps cela prendra ».

Ce tunnel fait partie du projet Char Dam Road, cher au Premier ministre Narendra Modi, visant à améliorer les liaisons vers certains des sanctuaires hindous les plus populaires du pays, ainsi que vers des régions proches de la frontière avec la Chine. Les accidents sur les chantiers de construction d'infrastructures importantes sont fréquents en Inde.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.