Inde : au moins 23 soldats portés disparus dans des crues subites

04/10/2023 mis à jour: 21:26
647
Des précipitations soudaines au Lac Lhonak ont entraîné de puissantes crues subites dans une vallée de l'État de Sikkim

Des pluies torrentielles soudaines ont provoqué des inondations dans une vallée du nord-est de l'Inde, entraînant la disparition d'au moins 23 soldats indiens. L'armée a annoncé cette nouvelle dans un communiqué ce mercredi 4 octobre et a précisé que des recherches étaient actuellement en cours pour retrouver ces militaires.

Ces précipitations imprévues ont frappé la région montagneuse isolée de l'État de Sikkim, située près de la frontière entre l'Inde et le Népal. Le Lac Lhonak, situé au pied d'un glacier à proximité du Kangchenjunga, le troisième sommet le plus élevé du monde, a été le point de départ de ces inondations. Selon l'armée indienne, le niveau de la rivière Tista a atteint 4,5 mètres de plus que la normale en raison du déversement d'eau provenant d'un barrage en amont.

Bien que les inondations et les glissements de terrain soient relativement courants en Inde, causant d'importants dégâts, notamment pendant la période de la mousson de juin à septembre, leur occurrence en octobre est inhabituelle. Les experts estiment que le changement climatique contribue à rendre ces catastrophes plus fréquentes et plus graves.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.