Guerre du Soudan : Un pont stratégique détruit à Khartoum

12/11/2023 mis à jour: 15:35
846

Un pont stratégique reliant deux banlieues de la capitale soudanaise Khartoum a été détruit, samedi matin, selon les deux belligérants, l’armée et les Forces de soutien rapide (FSR), qui se sont accusés mutuellement d’en être à l’origine, relayés par l’AFP. 

Des témoins ont confirmé  la destruction du pont Shambat qui relie Khartoum-Nord à Omdourman, dans la banlieue ouest. L’armée soudanaise, dirigée par le général Abdel Fattah Al-Burhane, a accusé dans un communiqué les «milices rebelles» des FSR d’avoir «détruit le pont de Shambat tôt ce matin (...), ajoutant un nouveau crime à leur palmarès». Les FSR du général Mohamed Hamdane Daglo ont démenti ces accusations, affirmant dans un communiqué que «la milice terroriste de Al-Burhane (...) a détruit le pont de Shambat ce matin, croyant pouvoir vaincre nos braves forces».  «Avec l’effondrement du pont, les FSR ne seront plus en mesure d’acheminer les ravitaillements à ses forces depuis Khartoum-Nord vers Omdourman, devenue le principal champ de bataille depuis deux semaines», a expliqué  un expert militaire.

Déclenchée le 15 avril, la guerre entre l’armée et les FSR a fait plus de 9000 morts selon une estimation de l’ONG Armed Conflict Location & Event Data Project (Acled), considérée comme très largement sous-estimée. Elle a aussi déplacé plus de six millions de personnes et détruit la plupart des infrastructures.
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.