Ghardaïa : 940 ha mobilisés pour la réalisation de cinq centrales photovoltaïques

27/01/2024 mis à jour: 10:42
1486
Les cinq centrales photovoltaïques auront une capacité totale de 490 mégawatts

La wilaya de Ghardaïa s'engage résolument dans le développement des énergies renouvelables, en particulier l'énergie solaire. Dans le cadre de cette démarche, la direction de l'énergie et des mines (DEM) de Ghardaïa a alloué une superficie totale de 940 ha à la réalisation de cinq centrales photovoltaïques. 

Ces installations solaires, d'une capacité combinée de 490 mégawatts, sont réparties entre plusieurs communes de la wilaya, notamment Metlili, Guerrara, El Ateuf et Berriane.

La sélection de ces sites s'est effectuée en tenant compte de divers critères, tels que l'ensoleillement exceptionnel, la proximité des routes et la disponibilité des réseaux électriques pour le transport de l'énergie produite. L'objectif de cette initiative ambitieuse est de renforcer la production et l'approvisionnement en électricité de manière rentable et durable, tout en répondant aux besoins énergétiques croissants du pays.

 Cette démarche s'inscrit dans le cadre de la stratégie énergétique nationale de l'Algérie, qui vise à atteindre une capacité de 15 000 mégawatts en énergies renouvelables d'ici 2032. Pour concrétiser cette vision, un appel à manifestation d'intérêt a été lancé au niveau national et international pour l'investissement et la réalisation de ces cinq stations solaires. 

Les autorités de la wilaya de Ghardaïa ont mis en place des mesures faciles pour répondre aux exigences des investisseurs participant à ce programme, couvrant tous les aspects, de l'étude à la mise en service. Parallèlement à la mise en œuvre de ces centrales, les autorités encouragent l'utilisation de l'énergie solaire dans divers secteurs, notamment dans les écoles et l'éclairage public, contribuant ainsi à réduire les coûts énergétiques des municipalités. La région de Ghardaïa a été sélectionnée comme plateforme de formation pour le développement des énergies renouvelables, mettant l'accent sur l'énergie solaire, dans le Sud du pays.
 

Ces initiatives s'alignent sur les efforts considérables déployés par les pouvoirs publics pour moderniser les infrastructures de base et stimuler l'investissement autour des potentiels de la wilaya de Ghardaïa. Elles témoignent de l'engagement de l'Algérie à diversifier son mix énergétique et à contribuer activement aux initiatives internationales de lutte contre les changements climatiques.

La région de Ghardaïa, en plus de son engagement dans la mise en place de centrales photovoltaïques, abrite l'Unité de rrecherche appliquée en énergie renouvelable (URAER), relevant du Centre de recherche appliquée en énergies renouvelables (CDER). 

Cette unité joue un rôle essentiel dans la maîtrise et le développement de nouvelles technologies, la recherche, l'innovation, et la formation dans le domaine des énergies renouvelables. Avec ces projets d'envergure, l'Algérie s'affirme comme un acteur majeur dans la transition vers les énergies propres, contribuant ainsi à un avenir énergétique durable et respectueux de l'environnement.
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.