Forêts et ceinture verte de la capitale : Opérations de reboisement dans plusieurs communes

09/01/2024 mis à jour: 02:45
1664
Des opérations qui auront le mérite de renforcer la ceinture verte de la capitale - Photo : D. R.

Ces opérations ont été lancées le 25 octobre 2023 et se poursuivront jusqu’au 21 mars prochain.

Les opérations de plantation d’arbustes se poursuivent au niveau des différentes communes de la wilaya d’Alger, sous le slogan «Ensemble pour un environnement propre», et ce, dans le cadre des campagnes de reboisement de la saison 2023-2024, lancées le 25 octobre 2023 et qui se poursuivront jusqu’au 21 mars prochain.

Dans ce cadre, la direction des forêts et de la ceinture verte de la wilaya d’Alger, représentée par la circonscription de Birkhadem, a procédé, samedi, à la plantation de différentes variétés d’arbres adaptés aux conditions urbaines au niveau de la cité 488 Logements dans la commune de Bachdjarrah (circonscription administrative d’El Harrach), et ce, en coordination avec l’Association de l’environnement de la wilaya et avec la participation des autorités locales et des établissements concernés.

Dans le sillage des efforts consentis par la direction des forêts et de la ceinture verte de la wilaya d’Alger et les communes de la capitale, le coup d’envoi de la campagne de reboisement, qui s’étalera sur une semaine, a été donné au niveau de la cité Dalia dans la commune des Eucalyptus, et ce, sous la supervision du wali délégué de la circonscription administrative de Baraki.

A cette occasion, les techniciens de la direction des forêts ont animé un atelier pédagogique interactif sur l’importance du couvert végétal et la nécessité de le préserver, outre la méthode à suivre pour la plantation des arbustes.

Cette campagne a vu la plantation d’arbustes adaptés au milieu urbain avec la participation de cadres de la circonscription administrative de Baraki, de représentants de la Gendarmerie nationale et des Scouts musulmans algériens (SMA), ainsi que de comités des quartiers et d’associations activant dans le domaine de l’environnement. Rappelons que ces dernières années, Alger a connu un élargissement de sa ceinture verte, ainsi que l’aménagement d’espaces de détente. 

Néanmoins, l’entretien de ces espaces, devant maintenir un état permanent d’hygiène, est totalement absent. 
Cette situation de déliquescence est accentuée par le manque de personnel affecté à cette tâche. Il est bien beau de délimiter des espaces aménagés et verdoyants, mais faudrait-il encore les entretenir.

Une convention de partenariat et de coopération a été signée, au niveau de la forêt de Bouchaoui, entre la direction des forêts et de la ceinture verte de la wilaya d’Alger et le groupe Sonatrach, portant sur la protection de l’environnement et du patrimoine forestier et la formation des associations activant dans ce domaine, qui prévoit un accompagnement de la part de Sonatrach, pour une durée de 8 mois (renouvelables), dans les actions de protection de l’environnement et la fourniture d’outils pédagogiques pour les campagnes de sensibilisation.

De tout temps, Alger était réputée pour ses jardins, en effet, plus de 1800 entouraient la ville et ses environs. La ville s’est agrandie et la plupart de ces espaces ont disparu. 




 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.