Foot: une plainte de Platini visant Infantino transférée à la justice suisse

26/07/2023 mis à jour: 00:24
1245
Michel Platini et Gianni Infantino

Michel Platini, ancien numéro 10 et en conflit avec le président de la FIFA, Gianni Infantino, a déposé une plainte en novembre 2021 pour trafic d'influence. Cette plainte a été transférée à la justice suisse, comme confirmé dans un communiqué par l'ancien capitaine des Bleus, et également confirmé par le parquet de Paris.

La plainte vise Gianni Infantino et Marco Villiger, ancien directeur juridique et ancien secrétaire général adjoint de la FIFA, pour complicité de trafic d'influence. Michel Platini accuse Infantino et son entourage de l'avoir évincé de la course à la présidence de la FIFA en 2015 en signalant au parquet suisse un paiement suspect de 2 millions de francs suisses effectué par la FIFA sur ordre de l'ancien président Sepp Blatter à l'attention de Platini en 2011, sans justification écrite.

En juillet 2022, MM. Blatter et Platini ont été acquittés par la justice suisse, notamment d'accusations d'escroquerie. Cependant, Michel Platini réclame que les responsables de ce qu'il considère comme un complot soient identifiés et condamnés.

L'affaire a été transférée à la justice suisse car les faits auraient été commis en Suisse par des Suisses, et l'article du code de procédure pénale qui prévoit que la justice française est compétente si un Français se dit victime d'un crime ou d'un délit commis à l'étranger ne s'applique pas dans ce cas.

L'avocate de Michel Platini, Me Najwa El Haité, dénonce cette décision et estime qu'elle dénie les droits de son client. Elle craint que la plainte de Platini ne soit pas enquêtée par les autorités suisses, car l'infraction de trafic d'influence n'existe pas dans le droit suisse. La situation est jugée juridiquement incompréhensible et moralement déroutante par l'avocate.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.