Finance : Les marchés boursiers du Golfe terminent en hausse

06/05/2024 mis à jour: 03:51
379

Les marchés boursiers du Golfe ont terminé en hausse hier, menés par l’indice du Qatar, après que le ralentissement de la croissance de l’emploi aux Etats-Unis en avril ait fait naître l’espoir d’une réduction rapide des taux d’intérêt par la Réserve fédérale américaine.

Le rapport sur l’emploi du département du Travail a montré que l’économie américaine a créé moins d’emplois que prévu, tandis que le taux de chômage a augmenté et que la croissance des salaires s’est ralentie de manière inattendue. Ce rapport a incité les investisseurs à parier davantage sur une première réduction des taux d’intérêt de la part de la Fed en septembre.

La plupart des monnaies des pays du Golfe sont indexées sur le dollar, et tout changement de la politique monétaire américaine est généralement suivi par l’Arabie Saoudite, les Emirats arabes unis et le Qatar. L’indice de référence du Qatar a rebondi après trois séances consécutives de pertes et a terminé en hausse de 0,8%, tous les secteurs étant en territoire positif.

La Qatar National Bank, le plus grand prêteur de la région, a augmenté de 1,2% et Industries Qatar a gagné 0,7%. L’indice de référence de l’Arabie Saoudite était en hausse pour la deuxième session consécutive et a augmenté de 0,2%, grâce à des gains dans les secteurs de la finance, de l’industrie, de la consommation discrétionnaire et de l’énergie.
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.