Escalade des attaques israéliennes contre le peuple palestinien : Les musulmans appellent l’ONU à sortir de son mutisme

05/04/2022 mis à jour: 21:54
663

Le secrétariat général de l’Organisation de la coopération islamique (OCI) a fermement condamné, hier, l’escalade quotidienne des attaques et des crimes commis par les forces d’occupation israéliennes contre le peuple palestinien, ses biens et ses lieux saints, en particulier dans la ville occupée d’Al Qods et dénoncé «la poursuite des violations quotidiennes de la mosquée d’Al Aqsa et les attaques barbares contre les fidèles (...)». 
 

L’OCI a appelé également la communauté internationale, en particulier le Conseil de sécurité de l’ONU, à faire pression sur Tel-Aviv, la puissance occupante, pour «l’obliger à respecter les principes du droit international et des traités et conventions internationaux, à cesser ses attaques dangereuses contre la peuple palestinien et de lui assurer une protection internationale». 

Au total, 20 violations israéliennes ont été enregistrées à la Mosquée Al Aqsa en mars dernier, a dénoncé hier le ministère palestinien des Affaires religieuses (Waqf). En effet, les forces d’occupation et les colons ont pris d’assaut la Mosquée sainte à 20 reprises, tandis que l’appel à la prière dans la mosquée Ibrahimi a été interdit 47 fois durant la même période, selon un rapport du ministère, repris par l’agence palestinienne de presse, Wafa. 

Le Waqf a déploré la poursuite des incursions israéliennes, outre l’interdiction à la circulation aux fidèles, en particulier les vendredis. Sous une forte escorte des policiers israéliens, les colons s’introduisent souvent dans la Mosquée du côté de la porte des Maghrébins, «faisant des marches provocantes et des rituels talmudiques racistes». 
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.