«Elon n’est pas sérieux», «Zuck est une mauviette» : Musk et Zuckerberg s’écharpent encore à propos de leur (hypothétique) combat de MMA

15/08/2023 mis à jour: 21:55
871
Le combat des magnats de la tech aura-t-il lieu ?

Le patron de Meta (ex-Facebook) a exprimé l'idée qu'il était temps de tourner la page, tandis que son concurrent continue à provoquer sans relâche, en dépit des incertitudes planant sur la réalisation d'un événement peu probable : un combat de MMA entre Elon Musk et Mark Zuckerberg, prévu pour le 26 août prochain. Bien que les deux milliardaires aient fortement médiatisé cet événement insolite, le chef de Meta (anciennement Facebook) a semé le doute à partir du week-end dernier. 

Sur son nouveau réseau social Threads, il a écrit dimanche : « Il semble que nous soyons tous d'accord pour dire qu'Elon n'est pas sérieux et qu'il est temps de passer à autre chose. » Cette déclaration faisait suite à une mise en sourdine de l'excitation vendredi précédent, où il avait spécifié que les propos d'Elon Musk n'étaient pas approuvés de manière officielle.

Cependant, la persévérance du provocateur Elon Musk ne peut être sous-estimée. « Zuck est une poule mouillée », a-t-il rétorqué de manière vulgaire sur son propre réseau social, X (anciennement Twitter), avant d'annoncer sa visite chez Mark Zuckerberg à Palo Alto dans la Silicon Valley le lundi suivant, pour le défier en personne chez lui. « J'ai hâte de sonner à sa porte demain », a-t-il écrit. Un porte-parole du chef de Meta a rapidement répliqué en indiquant que ce dernier était en déplacement et n'était pas à Palo Alto. « Mark prend ce sport au sérieux et ne se mesurera pas à quelqu'un qui se présente sans préavis à son domicile », a ajouté le porte-parole. Musk a alors répondu de manière grossière sur X : « Mon derrière est en déplacement ». Plus tôt dans la journée du lundi, Walter Isaacson, le biographe d'Elon Musk, a partagé sur X une capture d'écran d'une conversation privée entre les deux magnats, que le chef de Tesla et SpaceX a ensuite repartagée. Dans cet échange, Elon Musk a proposé à Zuckerberg un combat d'entraînement chez lui la semaine suivante. En réponse, Zuckerberg a suggéré que si Musk souhaitait vraiment un vrai combat de MMA, il devrait s'entraîner de son côté et l'informer de sa préparation. Il a ajouté qu'il ne voulait pas continuer à médiatiser quelque chose qui n'aurait jamais lieu et que Musk devrait prendre rapidement une décision. Musk a alors dit qu'il serait à Palo Alto le lundi et qu'il n'avait pas beaucoup d'entraînement, tout en continuant à taquiner : « Même si je trouve cela peu probable étant donné notre différence de taille, peut-être es-tu le Bruce Lee des temps modernes et que tu trouveras un moyen de gagner. »

À la suite de cet échange, Mark Zuckerberg a clarifié sa position sur Threads, le nouveau concurrent de X, rappelant notamment que c'était lui qui avait suggéré la date du 26 août pour le combat. Il a regretté que Musk n'ait pas confirmé de date et a mentionné qu'Elon avait évoqué une intervention chirurgicale mineure pour un problème à son omoplate droite. Il a conclu en disant que si Elon était sérieux au sujet d'une véritable date et d'un événement officiel, il saurait comment le joindre, sinon il devrait passer à autre chose. Il a réitéré son engagement à se concentrer sur des adversaires sérieux dans le domaine du sport.

Ces échanges mettent en doute la réalisation du combat entre les deux milliardaires, suscitant des interrogations sur la possibilité que tout cela ait été orchestré comme une stratégie marketing. Cependant, vendredi précédent, les détails de ce combat hypothétique semblaient prendre forme, avec Elon Musk annonçant sur X un événement semblable à un péplum en Italie. « J'ai discuté avec la première ministre italienne et le ministre de la Culture. Ils ont approuvé un emplacement exceptionnel », avait-il partagé, ajoutant un seul mot dans un second message : « Gladiateur ». Le ministre italien de la Culture, Gennaro Sangiuliano, avait même confirmé avoir parlé avec Elon Musk de la manière d'organiser un grand événement caritatif évoquant l'histoire, mais avait exclu la possibilité d'un match à Rome, écartant ainsi la suggestion d'un affrontement au Colisée, comme Elon Musk l'avait évoqué fin juin.

Copyright 2024 . All Rights Reserved.