Elle concerne sept communes : Sensibilisation à la consommation rationnelle de l’électricité

08/06/2022 mis à jour: 21:35
1144
Photo : D. R.

L’opération est organisée en collaboration avec les autorités locales et les associations de la société civile.

La Direction de distribution de l’électricité et du gaz de Gué de Constantine organise, à partir d’hier (mardi), une large campagne de sensibilisation à la consommation rationnelle de l’électricité à travers sept communes, indique un communiqué de la direction.

Cette opération vient dans le contexte «de la hausse des températures entraînant la consommation de l’énergie électrique, voire parfois le gaspillage en raison du mauvais usage de certains appareils électriques, ce qui provoque des dépenses supplémentaires au détriment des utilisateurs», a précisé la direction relevant de la Société algérienne de l’électricité et du gaz-distribution.

Organisée en collaboration avec les autorités locales et les associations de la société civile, cette opération va concerner les circonscriptions dépendant du territoire de compétence de la direction, avec au programme des portes ouvertes au niveau des communes et des agences commerciales, ainsi qu’au niveau des grandes cités résidentielles pour se rapprocher directement des citoyens en vue de les sensibiliser à la consommation rationnelle de l’énergie.

La première étape de cette campagne débutera dans la circonscription de Birtouta, avec l’accompagnement de l’association de charité Takaful d’Ouled Chebel et l’association El Amel et la participation de représentants des Scouts musulmans de Birtouta.

Des études récentes font état de la consommation de l’électricité de l’Algérien est 10 fois supérieure à la norme mondiale. Aussi, les mêmes études font ressortir le fait que 70% de la consommation de courant électrique reviennent à l’éclairage public, aux mosquées transformées en «chambres froides» et aux administrations publiques. Les spécialistes disent que c’est du gaspillage que l’on peut éviter avec des mesures et de simples comportements à adopter.

C’est irrationnel de brader des milliards que l’Etat peut investir dans d’autres secteurs. Les sociétés de distribution de l’électricité sont certes des entreprises citoyennes et responsables, mais il n’est plus possible pour elles et pour les communes de continuer dans cette voie de gestion archaïque et énergivore de leurs besoins en électricité. Pour venir à bout de ces comportements qui coûtent au Trésor public beaucoup d’argent.

Les mêmes spécialistes prônent le recours aux lampes LED pour l’éclairage public, l’installation de systèmes photovoltaïques et la réduction du nombre et de la température des climatiseurs dans les administrations et les lieux de culte.

Il faut également faire un travail de sensibilisation à l’endroit des ménages qui doivent rationaliser leur consommation de l’énergie électrique, particulièrement durant la saison estivale, où l’utilisation des appareils de climatisation est massive. Il est question dans le cadre de cette démarche de responsabiliser les utilisateurs et de leur inculquer de nouveaux comportements, qui sont au final bénéfiques aussi bien pour l’économie nationale que pour les bourses des ménages.

 


 

 

Copyright 2022 . All Rights Reserved.
On utilise des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de réseautage social et pour analyser nos visites. De plus, nous partageons des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de réseaux sociaux, de publicité et d'analyse de données, on continue de naviguer sur notre site bous accepter les conditions d'utilisation Plus d'informations Fermer