Eliminatoires de la Coupe du Monde 2026 (Groupe G) : Belmadi insiste sur l’importance de démarrer par des résultats positifs

13/11/2023 mis à jour: 17:40
2055
Le coach national Djamel Belmadi lors de la conférence de presse donnée au CTN de Sidi Moussa

Le sélectionneur national, Djamel Belmadi, a insisté, hier en conférence de presse tenue au CTN de Sidi Moussa (Alger), sur l’importance de démarrer les éliminatoires de la Coupe du monde 2026 par de bons résultats. Il est clair que dans une compétition en mini-championnat, les points engrangés dès le départ sont très importants pour la suite du parcours. 

Les Verts vont entamer les éliminatoires par la réception de la Somalie jeudi (18h) au stade Nelson Mandela de Baraki (Alger), avant de s’envoler vers Maputo pour y affronter, trois jours plus tard, le Mozambique au Estadio Nacional do Zimpeto (14h). Belmadi veut démarrer par une victoire face à la Somalie surtout que la rencontre se jouera à domicile. 

Ensuite pour son déplacement au Mozambique, le sélectionneur national a évoqué l’importance de bien récupérer du voyage pour être bien armés face à une solide équipe comme le Mozambique. «Nous allons recevoir la Somalie, il est important de bien débuter par une victoire à domicile. 

Ensuite, nous irons au Maputo pour le deuxième match. Un match totalement différent face à une bonne équipe mozambicaine qui s’est bien comportée lors des éliminatoires de la CAN 2023 dans un groupe où figure le Sénégal. La gestion du groupe lors de la première rencontre est très importante pour qu’on puisse être dans les meilleures conditions lors de la deuxième rencontre qui aura lieu en déplacement, de surcroît trois jours après», a déclaré Belmadi qui s’est dit étonné que le deuxième match soit programmé trois jours après. «L’horaire de la rencontre et la pelouse sont aussi favorables pour l’équipe hôte, d’où la nécessité de bien gérer ce déplacement», a ajouté le conférencier. 

Belmadi a également expliqué le choix des 23 joueurs convoqués pour les deux matchs. Une liste qui a vu le retour de certains joueurs et la mise à l’écart d’autres, soit pour des raisons tactiques ou tout simplement pour des raisons liées à leur rendement lors des dernières joutes amicales. Cependant, la mise à l’écart de Saïd Benrahma n’a pas été évoquée, visiblement purement  disciplinaire après ce qui s’est passée lors de son remplacement face à l’Egypte. Concernant le latéral droit de l’OCG Nice, Youcef Attal, qui est suspendu par son club, Belmadi croit toujours à son joueur affirmant en substance : «Atal était sur une bonne dynamique dans son club et même en Equipe nationale. 

C’est un coup dur mais nous sommes totalement avec lui sans pour autant pénaliser notre groupe. Il aura un programme spécial durant ces trois jours et j’espère qu’il sera compétitif pour les deux matchs». En somme, Belmadi estime qu’il a choisi les meilleurs du moment et seront fort probablement, à quelques éléments près, les mêmes qui représenteront l’Algérie lors de la prochaine CAN en Côte d’Ivoire. 
 

Copyright 2024 . All Rights Reserved.